[Rien de nouveau] Ouverture parc animalier, pleins d'idées !

Re: [Rien de nouveau] Ouverture parc animalier, pleins d'idé

Messagepar okapi » Dimanche 08 Juillet 2018 21:54

Nous parlons bien de l'Europe, pas de la seule France, n'est-ce pas, puisque nous évoquons l'EAZA et ses hautes oeuvres, donc oui, 100 zoos européens pourraient absorber quelques centaines d'animaux! Et il va falloir sans doute remettre en question l'obsession des populations restreintes ex situ au profit de sanctuaires in situ qu'il faut espérer de plus en plus nombreux, donc, non, créer plus de zoos ne servira pas à grand chose.
Je ne mélange rien: plutôt que de créer de nouveaux parcs, il serait judicieux de mieux remplir ceux qui existent! Le bayou ou le dôme sont des gadgets très chers qui ne vont pas vraiment servir la cause des EEP alors que si ces parcs créaient des structures utiles, ils joueraient davantage leur rôle.
Pour ce qui est des Gay, nous savons bien qu'ils étaient sur le coup de Pessac, donc un zoo pour un autre, situé dans un secteur à forte population, donc probablement rapidement rentable, même s'il s'agissait sans doute d'un projet au montage complexe. Mais, à tout prendre, je crois qu'il vaudrait mieux en effet que ce soit des gens comme eux, rompus à l'exercice, qui portent un nouveau projet plutôt que des aventuriers de la chose zoologique, mais je doute qu'ils fassent la démarche spontanément... Aurais-tu un scoop à nous faire partager? Je pense que s'il faut créer un nouveau parc, il faut que ce soit un concept qui n'existe pas encore, un parc qui saura répondre aux besoins des autres zoos, pas un énième établissement où les cages et les enclos s'alignent pour plaire aux visiteurs. Mais il y a déjà tant de parcs en "friche" d'intérêt et de justification qu'une amélioration de l'existant me paraît bien plus utile qu'une nouveauté incertaine.
okapi
 
Messages: 10939
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: [Rien de nouveau] Ouverture parc animalier, pleins d'idé

Messagepar raphaël » Dimanche 08 Juillet 2018 22:14

Je ne nie pas que certains parcs investissent leur argent selon des choix plus économiques que conservatoires ou pédagogiques, mais je continue de ne pas voir en quoi cela freine un projet zoologique.

Mettons que j'ai un projet de créer un zoo vers chez moi, car je connais un joli terrain et je pense la région propice pour qu'un établissement soit rentable. Même si mon but n'est pas juste la rentabilité, mais que je souhaite créer un lieu dédié à la conservation d'espèces menacées, un lieu qui remplirait toutes les missions actuelles des établissements scientifiques et zoologiques. Bon.
En quoi la façon dont le Pal ou Beauval dépense leur argent influe sur la légitimité de mon projet ? Comment pourrais-je aller voir ces parcs pour leur dire de mieux dépenser leur argent ? Personnellement je te rassure, je ne prévois pas de créer un parc ex nihilo et je trouve le challenge de reprendre un établissement en difficulté plus intéressant. Le parc animalier d'Auvergne est tombé sur une aubaine certes, mais ce n'est pas parce qu'un parc a peu de moyens qu'il cherche un repreneur. Il est connu que M. Masquefa a toujours refusé de vendre Ozoir avant qu'il soit finalement repris par la force des choses. Es-tu sûr que ces fameux zoos français sans intérêt ou justification ont le même regard critique sur leur établissement ? Accepterait-il que quelqu'un arrive de l'extérieur pour leur dire qu'il faut tout changer et tout refaire ? Je ne crois pas que les zoos français manquent plus de moyens que de vision. Mais on ne change pas d'avis comme cela. Didier nous a donné son retour de La Palmyre : crois-tu que Patrick Caillé m'écouterait si je proposais de changer tout le zoo en faisant partir la moitié des grosses espèces pour créer des territoires plus vastes ?
C'est bien aussi ce qui a incité Durrell a créer son établissement, ne pas avoir trouvé la vision et le projet qu'il aurait aimé voir dans un parc zoologique.

Mais évidemment que créer un parc zoologique maintenant, ce doit être créer quelque chose de moderne, de nouveau, qui pousserait les autres parcs vers le haut et vers la modernité ! J'ose espérer que plus personne ne cherche juste à aligner des cages pour faire plaisir au visiteur. Mais il y aura toujours des gens qui voudront créer des mauvais projets pour des mauvaises raisons comme feu le Val d'Hérault, et il y en a toujours eu.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6525
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: [Rien de nouveau] Ouverture parc animalier, pleins d'idé

Messagepar okapi » Lundi 09 Juillet 2018 9:04

Je crois en fait que tout nouvel établissement devrait être le fait d'une structure publique, pour rompre une fois pour toute avec l'idée de rentabilité, notion que tu mentionnes inévitablement. Je pense que la prochaine étape, en lien avec une nouvelle conscience écologique du monde, devrait être une "démarchandisation" du zoo et qu'il ne devrait plus être possible de créer un parc privé, mais simplement de pouvoir reprendre une entreprise existante. La médiocrité ambiante ne doit pas être une raison pour essayer de faire mieux ailleurs! Il faut avant tout obliger les médiocres à devenir meilleurs. Des lieux dédiés à la conservation, il y en a potentiellement des dizaines en France: il faut juste les aider à en prendre conscience et les inciter, sinon les obliger, à évoluer. Créer un autre Calviac n'a aucun intérêt, mais transformer un zoo existant en un parc façon Calviac, c'est beaucoup plus intéressant.
okapi
 
Messages: 10939
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: [Rien de nouveau] Ouverture parc animalier, pleins d'idé

Messagepar raphaël » Mardi 10 Juillet 2018 14:36

A constater le fonctionnement des structures publiques, j'ai du mal à imaginer qu'elles puissent remplir toutes ces missions. Le Muséum est une belle institution mais l'on voit bien ce qui arrive à la Ménagerie ou à Vincennes. Les coûts, le personnel, la lourdeur administrative sont autant de complications. Et cela n'exclut nullement un besoin d'équilibre financier : on voit bien que Vincennes suscite beaucoup d'inquiétude, que Lille a revu sa politique de gratuité ou que d'autres parcs publics se développent pour gagner en attractivité.
Je suis étonné par ta confiance envers la structure publique okapi.
Durrell lui-même le disait, et les exemples ne manquent pas : un individu ou un petit groupe d'individus dédiés, passionnés et consacrés fait toujours beaucoup mieux et plus rapidement qu'une lourde structure étatique et ses rouages. "Few people can make a big difference." In situ c'est la même chose. Dans beaucoup de pays en voie de développement, les parcs nationaux gérés par les gouvernements ne sont pas forcément en meilleur état que les réserves liées à des associations ou fondations. Madagascar en es le parfait exemple et ailleurs aussi.
Jersey, Chester, San Diego et tant de grands zoos sont privés. Par contre, il est possible de quitter le statut d'entreprise pour faire en sorte qu'il n'y ait plus d'intérêt lucratif : ça se sont les fondations, les coopératives ou les associations, et c'est un fonctionnement qui me parait parfaitement correspondre aux zoos.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6525
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: [Rien de nouveau] Ouverture parc animalier, pleins d'idé

Messagepar okapi » Mardi 10 Juillet 2018 21:17

C'est un vieux débat Raphaël! Je pense que la conservation ne DEVRAIT PAS être associée à des entreprises privées dont le but est avant tout la rentabilité. Leurs actions n'existent qu'en fonction de leurs bénéfices et fragilisent ainsi toute la chaîne dans le cas d'une baisse de fréquentation ou de faillite. Je ne crois en la matière qu'à des engagements politiques et étatiques et pas vraiment à cette jolie fable du "pouvoir" de quelques-uns lorsqu'il s'agit de protéger des milliers, voire des millions d'hectares de biodiversité à travers la planète. Durrell était un visionnaire, mais l'époque était différente. La préoccupation est aujourd'hui planétaire et les décisions comme les actions sont prises à bien d'autres niveaux qu'à celui des zoos, aussi impliqués soient-ils... La protection du vivant DOIT être une affaire publique et collective, mais sûrement pas attachée à des entreprises commerciales. Ce n'est, évidemment, que mon avis.
okapi
 
Messages: 10939
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Précédente

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Therabu et 2 invités

Tigre en mouvement