Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Programmes d'élevage, conservation ex situ, conservation in situ...

Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar abonnepdz » Mardi 24 Octobre 2017 12:36

Dans l'émission de "Zone Interdite" du Dimanche 22, Eric Domb annonce qu'il a pris la décision que l'éléphanteau Ta Wan né au parc le 19 septembre, sera le 1er éléphant né au parc a être réintroduit en Asie quand il aura atteint l'Age adulte.

Pour l'instant la fondation finance un projet au Vietnam :
La Pairi Daiza Foundation soutient un projet au Vietnam.
Les éléphants sont à risque au Vietnam. En 1975, il y avait 2000 éléphants sauvages et plus de 800 domestiques. En 2016, seulement 100 éléphants vivent à l’état sauvage et 44 domestiqués. Si aucune action n’est menée, les éléphants domestiques disparaitront en 2045.
Une organisation a été créée par l’Etat vietnamien pour préserver l’espèce, il s’agit de l’Elephant Conservation Center (ECC). Afin de les aider, la Pairidaiza Foundation a proposé un programme de renforcement des éléphants sauvages en développant une action de reproduction à partir des éléphants domestiques. Ceux-ci seront alors remis sous forme de petites hordes dans le monde sauvage.
C’est un programme de longue haleine, qui devrait durer plus de 30 ans.
Une première étape vient d’être lancée et financée par la PairiDaiza Foundation. Il s’agit d’aider une femelle de 38 ans (Ban Nang) à mettre bas dans les meilleures conditions. Pour cela il lui fallait un environnement adéquat, plat, avec de la nourriture en suffisance, la possibilité de faire de l’exercice et une compagne (H Ban) pour la guider au moment de l’accouchement et pour s’occuper du nouveau né.
La naissance est prévue pour le courant du mois de septembre.


Que pensez vous de ce projet de retour à l'état sauvage des éléphants d'asie !!!
abonnepdz
 
Messages: 368
Enregistré le: Mercredi 18 Mars 2015 7:25
Localisation: Nord

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar Macan » Mardi 24 Octobre 2017 15:55

Ça peut être une très belle avancée et une grande étape dans le rôle des zoos pour la conservation. Cependant, je me pose une question : L'éléphanteau est-il génétiquement pur ?
On sait que les individus de sous espèces pure sont de plus en plus rares pour les éléphants en captivité, et leurs tenues à long terme ne semble pas en projet....
Macan
 
Messages: 219
Enregistré le: Samedi 01 Avril 2017 8:07

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar Therabu » Mardi 24 Octobre 2017 17:08

On a tous bien compris qu'il s'agirait d'une réintroduction... en milieu domestique. Non?
Si c'est le cas j'appelle cela un transfert et il y en a plusieurs chaque mois.
Therabu
 
Messages: 2792
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar abel » Mardi 24 Octobre 2017 17:54

Il me semble qu'on parle d'une remise dans le milieu naturel d'éléphants d'origine domestique, mais ce n'est pas hyper clair...
abel
 
Messages: 3401
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar Therabu » Mardi 24 Octobre 2017 18:27

On relâcherait un individu seul sans qu'il soit inséré dans un groupe ? Bref je suis très sceptique pour répondre à abonnepdz.
Therabu
 
Messages: 2792
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar abonnepdz » Mercredi 25 Octobre 2017 17:54

Plus d'infos ce jour sur le projet de la part de la Pairi Daiza Foundation, malheureusement le 1er bébé né au Vietnam, du programme, est mort à la naissance.

Les éléphants domestiques au Vietnam, dans la province du Dak Lak, sont menacés de disparition à l’horizon 2045. En effet, il n’y a plus eu de naissance en milieu captif depuis 38 ans. Dans ce contexte, afin de les préserver, Pairi Daiza Foundation étudie depuis mai 2017, avec des organisations locales, un ambitieux projet en plusieurs phases :
• Démarrer le programme de reproduction. Pour ce faire, convaincre les propriétaires et mahouts de louer leurs éléphantes aptes à la reproduction et faire naître un éléphanteau en milieu sécurisé et dans des conditions optimales pour donner cette naissance en exemple.
• Développer un centre de reproduction et y déplacer les éléphants de Lak pour commencer la reproduction.
• Développer une nouvelle approche d’éco-tourisme pour financer les coûts opérationnels de la reproduction.
• In fine, rendre à la vie sauvage des éléphants par petites hardes qui auront été créées au centre de reproduction.
La première phase a été un succès dans la mesure où, en collaboration avec Pairi Daiza Foundation, la naissance, prévue fin septembre 2017, avait été sécurisée et se présentait sous les meilleurs auspices. Bang Nang, une éléphante de 38 ans gravide pour la toute première fois, avait été déplacée dans un environnement plat, avec de la nourriture en suffisance où elle pouvait se déplacer en liberté. La présence à ses côtés d’une autre éléphante expérimentée pouvant lui communiquer les bonnes attitudes lui avait été aussi offerte.
Le vétérinaire présent sur place pour aider Bang Nang, Willem Schaftenaar-Heij, nous a malheureusement informés le 9 octobre dernier qu’elle avait donné naissance à un éléphanteau mâle qui n’aurait respiré qu’une seule fois et serait mort ensuite.
L’éléphanteau était en bonne condition et pesait environ 85 kilos. Le vétérinaire a opéré une autopsie afin de détecter les causes de la mort.
L’éléphanteau ne présentait aucune fracture et les organes internes était intacts. L'artère du cordon ombilical était rompue profondément à l'intérieur. Le vétérinaire pense qu'elle ne s'est pas refermée correctement. Ceci s’est produit au moment où le cordon s’est rompu de façon naturelle, probablement peu avant que l’éléphanteau tombe sur le sol.
Il s’agit bien évidemment d’un triste événement. Pourtant, la bonne nouvelle, c’est que Ban Nang pourra à nouveau porter un éléphanteau avec de grandes chances de survie. De plus les éléphantes se sont comportées de façon naturelle à n’importe quel moment pendant tout le processus.
Forte de cette première expérience, toute l’équipe rassemblée autour de ce projet ne renonce pas et se promet de réitérer l’expérience dès que possible, pourvu que les conditions optimales pour mener à bien une nouvelle naissance soient réunies. Plus que jamais, Pairi Daiza Foundation a besoin de vos dons pour mener à bien ce projet. Nous vous remercions d’avance pour votre générosité.
abonnepdz
 
Messages: 368
Enregistré le: Mercredi 18 Mars 2015 7:25
Localisation: Nord

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar abel » Jeudi 26 Octobre 2017 17:12

Plus on a d'infos et moins c'est clair, je trouve ça dérangeant. On parle de "rendre à la vie sauvage" des petits groupes d'éléphants, mais aussi de "préserver" les éléphants domestiques. Quel est l'objectif ? Favoriser la reproduction des éléphants domestiques, mais après ? Les éléphanteaux deviendront-ils à leur tour des éléphants "de travail" (ce qui du point de vue conservatoire permettrait de diminuer les captures en milieu naturel, mais c'est discutable du point de vue bien-être animal) ou seront-ils à terme réintroduits dans le milieu naturel, comme semble par moments le sous-entendre le communiqué ?

Un article intéressant à lire: http://www.cepf.net/fr/informations/Der ... puces.aspx
abel
 
Messages: 3401
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar Philippe » Jeudi 26 Octobre 2017 21:39

Stéphanie de Monaco : marraine de coeur à la rencontre de l'éléphanteau Ta Wan

La princesse a été visiter son ami pachyderme ce jeudi 26 octobre 2017 dans un zoo belge.

Depuis toujours, Stéphanie de Monaco cultive un amour inconditionnel pour les animaux. La princesse a hérité de cette passion de son père le prince Rainier, qui avait fameusement recueilli au milieu des années 1950 des fauves et des singes blessés à l'issue d'un voyage en Afrique, désireux de leur sauver la vie. C'est d'ailleurs à cette période que le jardin animalier de Monaco, autrefois appelé Centre d'acclimatation zoologique de Monaco, a vu le jour, créé sous l'impulsion de l'époux de Grace Kelly.

En 2013, Stéphanie de Monaco avait pour sa part sauvé d'une mort certaine deux éléphantes du zoo de Lyon, soupçonnées à l'époque d'être atteintes de la tuberculose et condamnées à l'euthanasie. Baby et Népal avaient finalement été recueillies in extremis par la soeur de Caroline et d'Albert, leur ouvrant les portes du domaine de Fontbonne situé sur les hauteurs de la principauté où les pachydermes coulent désormais des jours heureux. Une fondation lancée l'année de leur adoption, l'association Baby & Nepal, permet de financer les soins quotidiens.

Ce n'est donc pas une surprise si la maman de Pauline (23 ans), Camille (19 ans) et Louis (24 ans) a volontiers accepté la proposition d'un zoo belge qui lui demandait de devenir la marraine d'un nouveau bébé éléphant. Jeudi 26 octobre 2017, la princesse monégasque était ainsi au parc animalier de Pairi Daiza à Brugelette, en Belgique, pour rencontrer Ta Wan, dont le prénom signifie "rayon de soleil". Né le 19 septembre dernier, l'adorable pachyderme pèse quelque 170 kg et "prend le rôle de fils, de frère et d'oncle au sein de la famille d'éléphants d'Asie du Jardin des Mondes", lit-on sur le site officiel du zoo.

Sous le charme, Stéphanie de Monaco a profité de sa venue au domaine animalier pour rencontrer l'équipe de soigneurs et découvrir les installations, accompagnant la famille des éléphants au grand complet à travers leur réserve. Hilare devant les caméras, elle s'est ensuite dirigée à l'intérieur du zoo pour rencontrer un panda. Comblée par cette visite, la princesse était visiblement dans son élément.

Image

Image

Image

Image

Source : www.purepeople.com
J'adore la façon dont est présentée la création du Centre d'acclimatation zoologique de Monaco, :wink: ...
Philippe
 
Messages: 9611
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Ta Wan l'éléphanteau sera réintroduit dans la nature

Messagepar Philippe » Jeudi 26 Octobre 2017 21:44

La princesse Stéphanie de Monaco, marraine de prestige d’un éléphanteau

Né mi-septembre à Pairi Daiza, l’éléphanteau Ta Wan est devenu le filleul de Stéphanie de Monaco. La princesse a fait le déplacement, ce jeudi 26 octobre 2017, au parc animalier. Son compère, Félix, un petit garçon belge atteint d’une leucémie, n’a, lui, pas pu se joindre à la rencontre.

Un mois à peine après sa naissance, Ta Wan a déjà droit à tous les honneurs. Le premier éléphanteau mâle né mi septembre au parc animalier belge Pairi Daiza a reçu aujourd’hui la visite de sa marraine de cœur, la princesse Stéphanie de Monaco. L’altesse est allée à la rencontre du pachyderme en l’accompagnant, lui et sa famille, à travers la réserve des éléphants, jusqu’au temple d’Ani, leur nouvelle aire de jeux.

Éminemment symbolique pour le parc animalier, ce parrainage illustre l’engagement de longue date de la princesse pour les éléphants. Elle qui a notamment fondé, en 2013, une association venant en aide à deux pachydermes récupérés dans un cirque.

Bien moins célèbre que la princesse, le parrain de cœur de Ta Wan cultive, lui aussi, un amour sans faille pour les animaux. Félix, petit garçon belge de trois ans, est déjà venu les observer à plusieurs reprises dans le parc animalier de Brugelette. Diagnostiqué d’une leucémie il y a moins d’un an, le petit Flamand se bat, depuis, contre la maladie. Une histoire qui a ému les équipes de Pairi Daiza, qui ont demandé à Félix de devenir parrain de l’éléphanteau. Absent ce jeudi pour raisons médicales, il devrait rencontrer son « filleul » rapidement.

Retour à la liberté

Affichant déjà quelque 170 kilos sur la balance, Ta Wan est le dernier né d’une famille de dix-huit éléphants. Quelques heures après sa naissance, le président-fondateur du parc animalier, Éric Domb, s’est engagé à tout mettre en œuvre pour en faire le premier éléphant asiatique né parmi les hommes à recouvrer la liberté. « Je rêve que Ta Wan puisse […] trouver la liberté dans son environnement naturel, au sein d’un groupe constitué d’autres jeunes nés dans des parcs animaliers ou des zoos », avait-il alors annoncé. Sûr que dans ce groupe, rares seront les pachydermes à avoir une marraine aussi prestigieuse que Ta Wan.

Image
Source : La Voix du Nord.
Paira Daiza sait bien communiquer...
Philippe
 
Messages: 9611
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06


Retourner vers Conservation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement