Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyrénées

Taxonomie, éthologie... Voici le lieu de vos échanges animaliers !

Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyrénées

Messagepar nico » Dimanche 29 Décembre 2019 18:10

Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyrénées à l’aide de ses crottes

Connaissez-vous le desman des Pyrénées ? Ou « rat trompette » des Pyrénées, son petit nom ? Non ? C’est normal, même les scientifiques connaissent mal cette petite bestiole d’à peine 50 grammes à l’âge adulte. Mais celles et ceux qui l’observent savent quand même qu’il s’agit de l’une des espèces animales les plus menacées d’extinction en France. C’est pourtant, comme le rappelle France Bleu Roussillon, un animal emblème du massif montagneux du sud de la France.

Depuis six ans, un grand programme d’observation a été mis en place. Pas simple pour un animal si petit. Alors, chercheurs et chercheuses ont eu l’idée d’observer… les excréments, qu’il laisse ici où là. Les cadavres de desmans sont aussi analysés.

D’après France Bleu Roussillon, les résultats ne sont pas bons. La zone de vie du desman s’est en effet rétrécie de 60 % en vingt-cinq ans. Pire, les trois petits groupes de desmans qui vivent dans les Pyrénées sont désormais trop éloignés pour communiquer et se reproduire. Ce qui augmente les risques de consanguinité et donc d’accélération de l’extinction.

L’étude Life + Desman doit se poursuivre encore en 2020 mais on sait déjà que l’objectif sera désormais de réussir à reconnecter les trois populations de desman, via des aménagements qui protégeront leur progression dans le massif. Le desman des Pyrénées est capable de parcourir des distances considérables, malgré sa petite taille.


Source : https://www.20minutes.fr/planete/268363 ... de-crottes
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3714
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar okapi » Lundi 30 Décembre 2019 14:48

En voilà un beau projet pour nos zoos!
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar Philippe » Lundi 30 Décembre 2019 18:30

Et le grand hamster ? Et le criquet de la Crau ? Et l'écrevisse à pattes blanches ? Combien de parcs directement impliqués dans leur sauvegarde ?
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar okapi » Lundi 30 Décembre 2019 18:51

Oui, combien?
Bon, c'est sûr que l'élevage et la réintroduction d'une troupe de criquets ou d'écrevisses, c'est moins vendeur que des gorilles... Le hamster, pourtant, c'est pas cher et c'est charmant...
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar Thibaut » Lundi 30 Décembre 2019 20:09

Je viens de voir que Besançon et Hunawihr présentent des hasmters. C'est vrai que ce genre de petits projets sont passionnants et devraient être davantage développés à l'image de l'outarde canepière et de la cistude qui ont l'air de bien fonctionner.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1612
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar nico » Lundi 30 Décembre 2019 20:45

En plus du Grand hamster, la citadelle de Besançon s'implique également dans l'élevage de l'écrevisse à pieds blancs ou à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) ainsi que L'Apron du Rhône (Zingel asper). Dès que possible des lâchers sont effectués dans la nature. Voici donc quelques exemples qui à mon sens font partie des vrais rôles des parcs zoologiques ....
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3714
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar Bombyx » Lundi 30 Décembre 2019 21:00

Pour Besançon, le zoo fait parti du muséum et je pense que c'est une de leur mission. Après, c'est vraiment tout à leur honneur de développer et de mettre en avant ce genre de programme.
Et puis ce n'est pas un zoo privé donc la rentabilité se pose moins malheureusement.
Avatar de l’utilisateur
Bombyx
 
Messages: 958
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 16:29
Localisation: Saint-Etienne-Nantes

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar nico » Lundi 30 Décembre 2019 21:27

Privé, public, les missions devraient être similaires. Ce n'est pas un élevage d'écrevisses ou d'escargots qui mettrait en péril la stabilité financière d'un grand parc comme Beauval ou la Flèche. Je dirais même que tous les parcs qui vivent du business des animaux devraient être obligés de participer à des programmes de sauvegarde d'espèces locales en danger.
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3714
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar jean-marc » Lundi 30 Décembre 2019 23:56

Bonsoir
Pour le grand hamster j'en ai présenté à Pescheray, mais je n'ai pas eu le droit de faire de la repro , car d'une part le programme voulait des centres de reproduction au plus près des zones de relâchés en Alsace et d'autre part le élevages en Alsace produisaient plus d'animaux qu'ils ne pouvaient en relâcher dans la nature...
jean-marc
 
Messages: 852
Enregistré le: Jeudi 25 Septembre 2008 10:46

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar Philippe » Mardi 31 Décembre 2019 7:45

Merci de ces précisions, Jean-Marc. Et félicitations pour avoir présenté autrefois cette espèce à Pescheray.
Même sans repro (comme pour d'autres espèces en zoo), le grand hamster mériterait d'être encore présenté dans des parcs (de l'Est de la France ou non) avec un vraie démarche pédagogique évoquant les raisons de sa raréfaction et les enjeux de sa survie.
Et pourquoi est-ce seulement Londres désormais (sauf erreur de ma part) qui s'occupe de l'élevage et de la réintroduction des escargots partula (Thoiry y participa un temps) ? Une décision des autorités en charge de la réintroduction ? Ou de l'indifférence ?
Biofaune : l'actualité de la conservation in & ex situ : http://biofaune.canalblog.com - www.facebook.com/biofaune
Philippe
 
Messages: 11545
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar orycterope » Mardi 31 Décembre 2019 15:12

nico a écrit:En plus du Grand hamster, la citadelle de Besançon s'implique également dans l'élevage de l'écrevisse à pieds blancs ou à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) ainsi que L'Apron du Rhône (Zingel asper). Dès que possible des lâchers sont effectués dans la nature. Voici donc quelques exemples qui à mon sens font partie des vrais rôles des parcs zoologiques ....


Ainsi que l'écrevisse à pattes rouges (Astacus astacus) et celle des torrents (Austropotamobius torrentius) !

Je regrette profondément le manque d'implication de nos parcs sur ces questions, il faut cependant noter que la réintroduction n'est pas l'unique solution : comme l'a dit Jean-Marc, ce n'est pas forcément possible (trop loin du site de réintroduction, présence d'espèces invasives dans le cas des écrevisses), alors qu'un soutien financier ou logistique auprès des nombreuses associations de terrain préservant ces espèces n'est pas dur à mettre en place, ainsi que la pédagogie sur le parc pour faire connaitre ces associations qui oeuvrent réellement pour la conservation, avec des fonds bien moins important...
orycterope
 
Messages: 313
Enregistré le: Dimanche 02 Juillet 2017 22:17

Re: Des scientifiques retrouvent la trace du desman des Pyré

Messagepar okapi » Mardi 31 Décembre 2019 15:30

Le plus regrettable est l'abandon de ces questions au libre arbitre des parcs: ce devrait être le rôle de l'AFPDZ que d'inciter, sinon obliger, ses membres à s'impliquer dans des programmes conservatoires d'espèces locales. La prise de conscience date de plus de vingt ans et les zoos privés sont toujours aussi peu enclins à préserver la faune à leur porte. Les associations privilégient les élevages de proximité pour le hamster, mais les zoos préfèrent entretenir des animaux du bout du monde que pour la plupart ils ne réintroduiront jamais!
okapi
 
Messages: 12063
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02


Retourner vers La faune dans le milieu naturel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tigre en mouvement