Décès marquants

Décès marquants

Messagepar Antoine » Lundi 23 Octobre 2017 12:07

J'ouvre un nouveau sujet sur ce thème, n'en ayant pas trouvé d'autres a priori. Je n'aime pas trop le titre parce que tous les décès sont marquants mais je n'ai rien trouvé de mieux !

Pour débuter :

Shaya, petite femelle rhinocéros noire de 2 mois, née des amours de Bashira et Thabo, a été retrouvée morte le matin du 18 septembre dernier au Ree Park Ebeltof Safari au Danemark.
Shaya avait été traîtée la veille suite à un coup reçu (pas plus de précision) qui a semble-t-il causé l'arrêt de ses reins dans la nuit.
Une autopsie est en cours pour connaître les raisons exactes de sa mort.

Shaya sortait dans la grande plaine africaine du parc depuis début septembre seulement.

Bashira et Thabo ont été depuis remis en contact dans l'espoir d'une nouvelle future naissance.

Image

Source : https://da-dk.facebook.com/reepark/
Antoine
 
Messages: 2320
Enregistré le: Samedi 27 Janvier 2007 18:13
Localisation: POITIERS

Re: Décès marquants

Messagepar animozoo » Dimanche 29 Octobre 2017 18:46

Je rajoute bien sûr la mort de Major, l'orang-outan le plus vieux d'Europe:

C'est un orang-outan qui venait de Bornéo. Il est arrivé en 1989 au zoo de la Boissière du Doré, accompagné de la femelle Manis. Un an après, la petite Flora voit le jour, ce sera le premier orang-outan élevé par ses parents en captivité en Europe. Rapidement, de nouveaux bébés ont vus le jour, et de nouvelles femelles sont arrivées: Moni et Jane. Dans mon souvenir, Major a eu environ 18 enfants. En 2012, il fête ses 50 ans, ce qui fait de lui le plus vieux mâle en captivité en Europe. Il faut savoir que les orangs-outans vivent en moyenne 35 ans. C'était une grande fierté pour le zoo. Malheureusement, il décéda quelques semaines après. :cry:
L'année suivante, Major a été naturalisé au Muséum d'Histoire Naturelle pour l'exposition "Grands singes", un nouveau mâle reproducteur est arrivé (Jaya) et une statue de lui a été sculpté devant son enclos.
animozoo
 
Messages: 138
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 9:05
Localisation: Vallet

Re: Décès marquants

Messagepar Antoine6259 » Dimanche 29 Octobre 2017 18:50

Major n'était pas un orang-outan de Sumatra plutôt ?
Antoine6259
 
Messages: 5018
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Décès marquants

Messagepar Vinch » Dimanche 29 Octobre 2017 19:05

Antoine6259 a écrit:Major n'était pas un orang-outan de Sumatra plutôt ?


C'était un Pongo abelii comme il est indiqué partout, de Sumatra, donc...
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 4779
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Décès marquants

Messagepar didier » Lundi 30 Octobre 2017 20:01

Très aimé des visiteurs, l’éléphant Tunga, du parc Bellewaerde, est mort.
Tunga était arrivé en avril 2010, du Chester Zoo, en Angleterre, à l’âge de 5 ans. Ce lundi matin, il est décédé « inopinément » indique un communiqué émanant du parc Bellewaerde.
Tunga est né le 10 octobre 2004 au Chester Zoo, en Angleterre. Il était arrivé au parc Bellewaerde, à Ypres, en avril 2010. De quoi est-il mort ce matin ? « Le corps de Tunga sera examiné en collaboration avec la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Gand. Une des causes probables est une infection bactérienne (clostridium…) ou virale (herpes…). Avec d’autres zoos et EAZA, Bellewaerde finance des recherches scientifiques sur ces infections vu que c’est une cause de mort soudaine assez fréquente chez les éléphants d’Asie », selon Melissa Nollet, vétérinaire de Bellewaerde, citée dans le communiqué de presse émis par le parc.

Source et totalité de l'article : http://www.lavoixdunord.fr/255839/artic ... e-est-mort
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14334
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Décès marquants

Messagepar Antoine » Mercredi 08 Novembre 2017 12:56

Mort de l'éléphante Tina au Zoo de Belfast le 5 novembre 2017 :

Le personnel du zoo de Belfast est extrêmement attristé par la mort d'une éléphante asiatique très appréciée, Tina. À l'âge de 54 ans, Tina était l'un des plus vieux éléphants du zoo arrivée en 1966. Tina s'est effondrée au petit matin et la décision très difficile a été prise par le zoo et le personnel vétérinaire de l'endormir.
Le zoo de Belfast restera ouvert normalement, cependant la maison des éléphants sera fermée jusqu'à nouvel ordre.


Hier, nous avons annoncé la triste nouvelle que Tina l'éléphant d'Asie est malheureusement décédée.

Tina, âgée de 54 ans, s'est effondrée dans les premières heures de la matinée le dimanche 5 novembre 2017. L'équipe du zoo et le personnel vétérinaire, avec l'aide du Service d'Incendie et de Secours d'Irlande du Nord, ont travaillé sans relâche avec Tina toute la matinée. Cependant, la décision extrêmement difficile a été prise pour endormir Tina.

La directrice du zoo, Alyn Cairns, a déclaré: «C'est une période très difficile pour l'ensemble de l'équipe du zoo, car nous pleurons la perte de notre plus ancien résident. Tina était un membre très aimé de la famille du zoo et a une place spéciale dans le cœur de tout le personnel et aussi de nombreuses générations de visiteurs qui lui ont rendu visite au zoo de Belfast. Nous nous concentrons maintenant sur le soutien de notre personnel dévoué, dont beaucoup sont à l'écoute de Tina depuis plus de 20 ans. Les liens entre un troupeau d'éléphants sont également extrêmement forts et nous avons donc pris la décision de fermer la maison des pachydermes pendant les prochains jours pour donner à Yhetto et Dhunja la chance de pleurer. "

Tina est arrivée au zoo de Belfast le 14 juin 1966 à Tyseley Pet Store à Birmingham et était la plus longue résidente du zoo de Belfast. Le coût d'expédition d'un éléphant était de 20 livres et à ce moment-là, il était nécessaire de fournir trois balles de foin, un demi-sac d'avoine, un demi-sac de son et huit gros pains pour le voyage.

Lorsque Tina arriva à Belfast, elle mesurait un mètre de haut et pesait environ 150 kilogrammes. Pendant ces premiers mois, une gardienne coucha avec elle pour lui tenir compagnie et la nourrir pendant la nuit. Pendant les premières années, Tina a marché tous les jours avec ses gardiens jusqu'à ce qu'elle devienne trop grande.

Tina est devenue célèbre pour son comportement espiègle dans le zoo. Elle était notoire pour avoir volé et mangé des objets de visiteurs, y compris des sacs à main, des manteaux, des gants, des cartables et des appareils photo. Elle a également détruit des tondeuses à gazon et avait un penchant pour la cueillette des serrures dans l'ancien zoo. Tina a également montré un côté sensible et a souvent sauvé les petits oiseaux et les grenouilles qui ont pénétré dans son enclos.

Lorsque le nouveau zoo a été développé, la maison la plus grande et la plus chère était la maison des éléphants et des girafes. Elle a officiellement ouvert ses portes le 27 mai 1988 et c'est devenu la nouvelle maison de Tina. Tina a vécu avec un certain nombre d'éléphants au cours des années, mais a été rejointe récemment par Yhetto et Dhunja, en 2009, lorsque la décision a été prise pour le zoo de Belfast de devenir une maison de retraite pour ces animaux emblématiques.

Alyn poursuit: «Il y a quelques années, nous avons pris la décision de devenir un« sanctuaire »et une maison de retraite pour un troupeau de femelles âgées non reproductrices, certaines venant de milieux difficiles. Nous étions conscients des responsabilités liées à la prise en charge de ces éléphants plus âgés et, bien que nous soyons tous profondément attristés par la mort de Tina, nous sommes ravis d'avoir connu et soigné Tina au fil des ans. Elle manquera énormément à tous ceux qui la connaissaient mais nous sommes également incroyablement reconnaissants pour tous ces souvenirs fantastiques. "
Tina était l'un des plus anciens éléphants du programme d'élevage européen. Le sanctuaire des éléphants du zoo de Belfast est un endroit idéal pour soigner les éléphants plus âgés


Image

Image

Image

Source : https://www.facebook.com/belfastzoo/?hc ... GegzPhNzbA
Antoine
 
Messages: 2320
Enregistré le: Samedi 27 Janvier 2007 18:13
Localisation: POITIERS

Re: Décès marquants

Messagepar didier » Jeudi 16 Novembre 2017 23:40

Page facebook du Domaine de La Bourbansais.

Bonsoir à tous,
C'est avec regret que nous vous annonçons le décès de notre mâle tigre Barney.
Il faisait parti du programme d'élevage des tigres de Sibérie. Il était important pour cet élevage, important pour la biodiversité, et humainement, important pour nous car c'était un animal gentil avec nos soigneurs, et toujours prêt à prendre la pose pour la photo. C'est une grosse perte également pour Liska. Mais son cancer de l'épaule s'est généralisé. Il s'est bien battu car un cancer des os de ce genre est très rare et généralement fatale en 4 mois, il a résisté un an. Il s'est donc battu jusqu'au bout.
On a donc tous une petite pensée spécialement pour toi Barney ce soir, et aussi pour toi Liska.
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14334
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Décès marquants

Messagepar Thibaut » Mardi 21 Novembre 2017 17:09

ADIEU SACHA
Nous avons la tristesse de vous annoncer que notre mâle girafe SACHA s’est éteint aujourd’hui. Il est mort de vieillesse au milieu de son troupeau de femelles et de ses derniers petits, Zarafa, Karami et Amadou Seyni. Né le 18 août 1987 et arrivé au Bioparc l’année suivante, il était devenu un véritable emblème pour l’équipe et les visiteurs du zoo et l’ambassadeur de notre Projet Nature au Niger. Haut de ses 5 m, Sacha laisse une nombreuse descendance répartie dans un grand nombre de zoos européens : 35 fois papa, 53 fois grand-père, 20 fois arrière-grand-père et 2 fois arrière-arrière grand père.


Page Facebook Bioparc
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 888
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Décès marquants

Messagepar Vinch » Mardi 21 Novembre 2017 17:16

RIP Sacha !!! Tu as eu une très belle vie. Puisse ta relève être à la hauteur pour continuer à assurer la perennité du groupe de girafes du Bioparc et à endosser le rôle d'ambassadeur du Projet Nature de Girafes du Niger.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 4779
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Décès marquants

Messagepar abel » Mardi 21 Novembre 2017 17:38

C'était un animal emblématique du Bioparc. Il était très reconnaissable, et était tout un symbole pour le parc... Il va manquer à toute l'équipe, et sans doute aussi à son groupe...
abel
 
Messages: 3403
Enregistré le: Lundi 02 Novembre 2015 18:47
Localisation: Tours

Re: Décès marquants

Messagepar didier » Vendredi 01 Décembre 2017 7:05

Un autre animal emblématique, Timor, tigre de Sumatra du Parc des félins, vient de mourir à l'âge de 24 ans, c'était semble-t-il, le plus vieux de son espèce en captivité.
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14334
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Décès marquants

Messagepar Philippe » Jeudi 07 Décembre 2017 17:29

Charly, le lion de l'African Safari (31), est mort après dix-huit ans passés au zoo

Charly, le lion du zoo de Plaisance-du-Touch, est mort jeudi 23 novembre 201 à l’âge de 18 ans. Arrivé à l’African Safari à l’âge de quelques mois seulement, le roi du zoo a vécu de belles et longues années, l’espérance de vie du lion d’Afrique étant de 15 à 20 ans.

Dix-huit ans au zoo et treize lionceaux

« Charly était en insuffisance rénale, comme beaucoup de vieux chats. Cela faisait un an qu’il allait plus ou moins bien, selon des périodes », explique Sylvie Clavel, vétérinaire du zoo, qui le soignait depuis quinze ans. La disparition du roi des animaux a suscité beaucoup d’émotion à l’African Safari. « On a tout fait pour le maintenir dans les meilleures conditions le plus longtemps possible », note Sylvie Clavel.

Charly et Marion, le couple de lions du zoo de Plaisance-du-Touch a eu treize petits, tous aujourd’hui répartis dans différents parcs zoologiques français et internationaux. « Charly était très patient avec ses petits, et particulièrement protecteur. Une fois, on a eu des petits alors que les lionceaux de la portée d’avant avaient deux ans. Charly a protégé les plus petits », raconte la vétérinaire du zoo.

Ses rugissements entendus à sept kilomètres


Si Charly a fait forte impression sur la communauté du zoo de Plaisance-du-Touch, il ne passait pas inaperçu auprès des habitants voisins. Les rugissements du lion pouvaient être entendus à sept kilomètres. « Il rugissait quotidiennement quand la femelle était en chaleur. Le vent d’Autan le faisait aussi souvent rugir », se souvient Sylvie Claudel.

Aujourd’hui, Marion, la lionne du zoo, se porte bien. « Elle ne va pas trop mal même si à 18 ans, elle n’est plus toute jeune », note la vétérinaire. « Marion a cherché Charly pendant quelques jours après sa disparition, mais maintenant, elle est plutôt détendue », ajoute Sylvie Clavel. Marion et Charly étaient arrivés en même temps à l’African Safari en 1999.

De nouveaux jeunes lions au printemps

Le parc zoologique a choisi de faire don du corps de l’animal au Muséum de Toulouse, afin qu’il soit naturalisé et réutilisé à des fins pédagogiques. Pour tenir compagnie à Marion, de nouveaux jeunes lions devraient probablement être accueillis au zoo de Plaisance-du-Touch au printemps prochain.

Image
Source : La Dépêche.
Philippe
 
Messages: 9621
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Décès marquants

Messagepar Philippe » Dimanche 17 Décembre 2017 22:54

La suite de la précédente note...
Le Muséum de Toulouse va immortaliser un lion

Le lion du zoo de Plaisance-du-Touch, mort le 23 novembre dernier, a été confié au Muséum d'histoire naturelle pour être naturalisé. Une « prise » plutôt rare pour le Muséum de Toulouse.

Dans une annexe du Muséum, au nord de Toulouse, Brian Aïello, préparateur taxidermiste, est au travail. À l'aide d'un disque abrasif, il procède à l'amincissement de la peau d'un lion, décrochant les derniers morceaux de gras et de muscle. « L'objectif est d'avoir une peau fine qui sera facile à manipuler. Elle fera environ deux millimètres d'épaisseur », précise le taxidermiste.

Le 23 novembre 2017, la vétérinaire du zoo de Plaisance-du-Touch a alerté le Muséum de la mort du lion, choisissant de faire don du corps pour qu'il soit naturalisé. « Dans ce cas, il faut se rendre disponible », confie Brian Aïello. Le dépouillage, opération consistant à retirer la peau, doit se faire rapidement. « On l'a fait dans les heures suivant sa mort », précise le taxidermiste.
Si le lion, mort à 18 ans, était moins fringant qu'il y a quelques années, son pelage est en excellent état. « Récupérer un animal comme ça dans de très bonnes conditions, c'est rare », reconnaît Brian Aïello.

Pratiquée au Muséum de Toulouse depuis son ouverture en 1865, la taxidermie consiste à traiter la peau d'un spécimen, à sculpter son corps et à repositionner la peau sur le corps réalisé. L'objectif ? Donner l'illusion de la vie.
« Techniquement, la naturalisation de ce lion est très intéressante. En termes de mobilité, de mouvement, d'attitude, on a une grande gamme de possibilités. Chez le lion, il y a un langage non-verbal complexe, c'est toute l'attitude corporelle, le mouvement des oreilles, le positionnement des babines, l'expression des yeux. Il y a tout un tas de choses à appréhender en fonction du message qu'on souhaite faire passer », note le taxidermiste du Muséum. Sans oublier la fascination que suscite le roi des animaux.
« Les grands félins, ça impressionne. À titre personnel, je les trouve magnifiques », confie Brian Aïello.

Une fois la peau du lion traitée, elle sera conservée à l'abri de la lumière, en attente. « L'intérêt de la naturalisation de ce lion est principalement muséographique », affirme le taxidermiste.
Des prélèvements ont néanmoins été effectués afin de recueillir des informations plus précises sur l'origine et la parenté du spécimen, et donc d'évaluer son intérêt scientifique.

Le laboratoire de taxidermie du Muséum reçoit des dépouilles de différentes sortes et provenances. Partenaire de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, le Muséum récupère les dépouilles d'espèces retrouvées sur le terrain, dans la région.

Chaque année, Brian Aïello et l'équipe de préparateurs du Muséum effectuent vingt à trente naturalisations. L'année dernière, le Muséum s'est offert une seconde girafe, naturalisée sur place, grâce à une campagne de financement participatif. La dernière naturalisation d'un lion au Muséum de Toulouse remonte au début du XXe siècle.

Source (avec reportage vidéo) : www.ladepeche.fr/article/2017/12/17/270 ... -lion.html
Philippe
 
Messages: 9621
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Décès marquants

Messagepar Philippe » Mercredi 20 Décembre 2017 0:39

Le zoo d'Édimbourg (Écosse) a annoncé, mardi 19 décembre 2017, l'euthanasie de Baginda, populaire tigresse de Sumatra âgée de 15 ans, afin de lui épargner d'inutiles souffrances au regard de son état de santé très dégradé.
Image
Source : Daily Record.
Philippe
 
Messages: 9621
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Décès marquants

Messagepar Philippe » Jeudi 21 Décembre 2017 21:43

États-Unis : le zoo de Los Angeles euthanasie tous ses bouquetins de Nubie

Le zoo de Los Angeles (États-Unis) a euthanasié, durant le mois de novembre 2017, son troupeau de sept bouquetins de Nubie.
Des analyses ont en effet révélé que cette harde était à l’origine d’une épizootie de fièvre catarrhale maligne – une maladie provoquée par un groupe d'herpèsvirus – ayant notamment entraîné la mort de six antilopes africaines.
« Il aurait été irresponsable d'envoyer ce troupeau dans un autre établissement en sachant qu'il pourrait nuire à d'autres animaux », ont déclaré les responsables du zoo californien dans un communiqué.
Le bouquetin de Nubie (Capra nubiana) est classé vulnérable par l’UICN.
Image
Source : KTLA5.
Philippe
 
Messages: 9621
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Suivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement