Naissances marquantes 2018

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar Philippe » Mercredi 28 Novembre 2018 16:05

Naissance d’un bébé gorille au zoo d’Anvers (Belgique)

Naissance exceptionnelle dans la nouvelle Vallée des grands singes au ZOO d'Anvers : mardi 27 novembre 2018, la gorille femelle Mayani a mis au monde un bébé en parfaite santé !

Elle semble jouer magnifiquement bien son rôle de mère. Elle garde le petit contre elle, à hauteur de ses mamelles, exactement comme il faut. Les soigneurs n'ont pas encore pu déterminer le sexe du bébé. Elle a accouché parmi les autres gorilles et ses congénères semblent réagir aussi bien qu'elle et ont l'air totalement détendus à l'égard du nouveau venu. Cette naissance réjouit le zoo d'Anvers au plus haut point. Il participe en effet activement au programme d'élevage de ces gorilles menacés. Pas plus tard que l'année dernière, les gorilles s'installaient dans la Vallée des grands singes et Mayani venait renforcer le groupe. Avec cette nouvelle formidable, le zoo d'Anvers clôture en beauté l'année de ses 175 ans, un anniversaire qui aura été dignement fêté.

L'accouchement s'est déroulé pendant la nuit, en toute sérénité. " Quand nous sommes arrivés hier matin, Mayani est venue nous saluer. J'ai eu l'impression qu'elle tenait quelque chose. C'est alors que j'ai aperçu une toute petite main. Je n'en croyais pas mes yeux ! " explique la soigneuse Julie.
Les soigneurs attendaient la naissance pour la mi-décembre. Ils avaient calculé à partir du dernier accouplement observé avec le dos argenté Matadi. " Mais évidemment, nous ne savons pas ce qui se passe quand nous avons le dos tourné. "

Les gorilles du groupe réagissent avec calme et sérénité. Mayani grimpe à son aise dans l'enclos et grignote ses légumes. Il est important qu'elle soit tranquille et détendue pour permettre une bonne montée de lait. Julie : " Nous avons déjà vu la petite langue du bébé lors des essais de tétée et Mayani tient le petit dans la bonne position. Nous supposons donc qu'il boit. " Il est important que Mayani se comporte en bonne mère pour le bébé mais aussi pour servir d'exemple à Mambele, l'autre femelle reproductrice du groupe. Les grands singes apprennent la maternité en observant leurs congénères. Mambele s'intéresse de près à la mère et à l'enfant. Elle garde littéralement le nez dessus. Pour le père Matadi, c'est manifestement une journée comme les autres. Amahoro se montre aussi très calme.

Les 36 premières heures, le bébé gorille boit un premier lait nourrissant, le colostrum, comme chez l'être humain. Le bébé boit le lait de sa maman durant trois à quatre ans. Un bébé pèse environ 1,5 kilo à la naissance, il est complètement développé et porte un joli pelage noir. Les bébés n'ont pas encore beaucoup de force, les mamans les tiennent d'une seule main contre leur poitrine. Le sexe du bébé n'est pour le moment pas encore connu parce que Mayani le garde contre elle. Il recevra un nom africain commençant par la lettre T.

Un rôle d'exemple

Mayani (17 ans) est la première du groupe à devenir maman. Elle a déjà fait ses preuves en tant que mère. C'est son deuxième bébé. Elle va donc ici montrer l'exemple à Mambele, l'autre femelle reproductrice du groupe. Le zoo d'Anvers espère ainsi transmettre d'une gorille à l'autre les astuces et bons gestes de la maternité. Comme le papa et dos argenté Matadi, ces deux femelles sont des gorilles des plaines de l'ouest. Le gorille des plaines de l'ouest est particulièrement menacé. Il ne subsiste que 90.000 individus dans la nature. Une descendance est donc très importante et amplement souhaitée.

Apprendre en s'amusant

Les petits singes doivent apprendre beaucoup de choses en jouant, ce qui peut à la longue importuner leurs congénères. Ils veulent se battre, grimper, rouler, bousculer, mordre et tirer sur les poils. Les filles doivent plus tard apprendre la maternité avec les femelles du groupe. Les garçons doivent apprendre le comportement impressionnant de leur père. Ils s'entraînent, avec beaucoup d'ostentation, à marcher avec fière allure, à se tambouriner le torse, à se mettre debout pour arracher et jeter des plantes, à donner des coups de patte, à frapper le sol avec la paume de leurs mains, ... Il y a beaucoup de remue-ménage !

Projet Grands Singes au Cameroun

Au Cameroun, l'Antwerp ZOO Center for Research and Conservation, l'institut scientifique du ZOO d'Anvers et ZOO Planckendael, possède depuis 15 ans déjà sa propre station de recherche sur le terrain. Dans le cadre du Projet Grands Singes, les scientifiques de ZOO Science étudient l'impact de la déforestation, de la chasse illégale et de l'agriculture sur la survie des grands singes. L'équipe examine et protège les singes mais aide aussi les habitants locaux à accéder à un revenu alternatif (aménagement de plantations de cacao) et à des sources de nourriture alternatives (viviers) pour leur éviter de devoir chasser la viande de brousse.

Bon à savoir:
° Les pleurs d'un bébé gorille ressemblent à ceux d'un bébé humain. Les gorilles pleurent rarement, sauf lorsqu'ils sont laissés seuls. Ils peuvent aussi gémir et rire tout bas.
° La période de gestation chez un gorille est de 8,5 mois.

Image
Source : zoo d'Anvers.
Et un lien vidéo sur cette naissance : www.youtube.com/watch?v=4fpmHAMXFuM
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar okapi » Mercredi 28 Novembre 2018 17:15

Juste une question très naïve: quand une naissance importante est espérée, il n'y a pas un protocole de surveillance un peu plus poussé que de fermer les lumières en partant et de les rallumer le lendemain? J'ai bien compris que la naissance était attendue pour la mi-décembre et qu'il est sûrement difficile de mobiliser un employé 24h sur 24 un mois avant auprès des animaux concernés, mais on pourrait supposer qu'un système de vidéo surveillance, associé à celui de l'ensemble du parc avec des relais des soigneurs impliqués aurait du sens, non? Si les choses s'étaient mal passées, avec une bagarre générale, deux ou trois gorilles sur le carreau, elle aurait eu l'air de quoi la justification du parc, au petit matin?
C'est souvent que nous lisons que c'est avec surprise que le personnel a découvert au matin un nouvel arrivant dans la cage ou le box...
okapi
 
Messages: 11842
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar Thibaut » Mercredi 28 Novembre 2018 19:58

Je suis aussi un peu étonné de voir ça. A Pairi Daiza, j'avais vu dans un reportage une équipe de pas moins de 10 personnes pour une naissance d'éléphant en pleine nuit à l'instar de la naissance du panda à Beauval.

Après j'ai l'impression que les naissances de primates se passent bien en général surtout dans des groupes soudés comme les gorilles. Je demande aux spécialistes primates du coup et je sais qu'il y en a, est-ce qu'il y a déjà eu des agressions envers des nouveaux nés chez les gorilles ? Etant donné qu'il n'y a qu'un seul dos argenté, les petits ne devraient-ils pas rien avoir à craindre ?
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1281
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar éric13 » Mercredi 28 Novembre 2018 23:44

Concernant les tigres de Sibérie à Harbin, je vais en décevoir quelques uns, mais commençons par le point positif, ce sont bien des Sibériens.
Ensuite, ça se gâte, les premiers reproducteurs sont issus de zoos occidentaux.
Et pour finir, les naissances ne sont pas enregistrés dans le stud-book...

= = = =

A propos des naissances dans les zoos:
D'un côté, vous attendez des zoos qu'ils recréent au mieux des conditions naturelles. D'un autre, il faudrait que les soigneurs puissent intervenir à tout moment.
Parfois c'est difficile à cerner tous ces paradoxes !

Pour des amateurs éclairés, vous ne semblez pas imaginer que les soigneurs connaissent leur métier, leurs animaux et la structure des groupes...

Et je répond tout de suite à la remarque qui va suivre :
Oui, avec les singes, lorsqu'une mère est en bas de la hiérarchie, il peut y avoir des cas de tension et même de rapt. Et alors ?

Enfin, il est certes vrai que pour les éléphants, des soigneurs puissent être réquisitionnés jour et nuit dans certains zoos.
Faut-il y voir une longue tradition quant au fonctionnement de ce secteur en particulier ?
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1144
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar radjha » Mercredi 28 Novembre 2018 23:53

Les paradoxes c’est bien le problèmes sur ce forum dans les discussions....
Avatar de l’utilisateur
radjha
 
Messages: 297
Enregistré le: Vendredi 30 Septembre 2005 18:51

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar Thibaut » Mercredi 28 Novembre 2018 23:59

Pour des amateurs éclairés, vous ne semblez pas imaginer que les soigneurs connaissent leur métier, leurs animaux et la structure des groupes...


J'ai loupé le moment où on remet en cause le travail des soigneurs. On ne peut plus poser de questions et demander des précisions ?

Moi j'aurais tendance à dire de laisser faire exceptés pour des naissances vraiment exceptionnelles et très importantes pour des EEP. Après ça reste mon avis, je ne suis pas soigneur, voilà.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 1281
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar radjha » Jeudi 29 Novembre 2018 1:31

Je suis d’accord avec toi, dans 99% des cas ont laisse faire les choses naturellement. Mais certains parcs ( qui ont les moyens personnels et financiers) mettent en place des veilles pour des espèces ou il peur y avoir un risque, non pas à la mise bas, mais surtout après (écrasement, problèmes pour se lever, etc..) . Ces mesures concernent quasi exclusivement les grands herbivores, pour ce qui est des pandas.....
Avatar de l’utilisateur
radjha
 
Messages: 297
Enregistré le: Vendredi 30 Septembre 2005 18:51

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar okapi » Jeudi 29 Novembre 2018 2:06

Bon, parfois c'est lassant de se faire prendre pour des truffes... C'est formidable que les zoos s'échinent à recréer des conditions de vie optimales pour leurs bêtes, mais quoi que l'on fasse, quoi que l'on dise, ça reste des espaces fermés où l'homme régit tout. Et, comme on ressasse à l'envi que les zoos ont une mission conservatoire, le moins que l'on puisse imaginer, c'est que quand une naissance peut présenter un risque, on tente de le minimiser au maximum, non? Une naissance de gorille, ce n'est pas si courant et comme à chaque fois que c'est réussi on nous abreuve de commentaires ronflants sur le triomphe du zoo pour la survie de l'espèce, on peut penser que l'effet de surprise du matin, il est juste déroutant...
Ne perdons pas de vue non plus qu'en dépit du savoir faire remarquable de nombreux professionnels, il y aussi comme dans tous les métiers des bons et des moins bons, des formidables et des exécrables, et quelques apprentis sorciers, y compris parfois là où on les attend pas.
okapi
 
Messages: 11842
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar Philippe » Vendredi 30 Novembre 2018 18:02

Une rare naissance au Zoo sauvage de Saint-Félicien (Canada)n

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien accueille un nouveau pensionnaire depuis mardi 27 novembre 2018 alors qu’il a été le théâtre d’une « très rare » naissance d’un ours polaire.

La femelle Aisaqvak, qui a 16 ans, a donné naissance à un ourson durant la nuit du 27 novembre.

C’est en faisant sa ronde de début de journée que la gardienne a entendu un son en provenance de la tanière de l’ourson et qu’elle a reconnu le cri du nouveau-né.

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien précise que l’ourson a traversé «avec succès» la «période critique» des 72 premières heures de vie.

Le 3 décembre 2008, Aisaqvak avait donné naissance à un ourson qui n’avait malheureusement pas survécu. Un an plus tard, la femelle ourse avait accouché d’un mâle, Ganuk, et d’une femelle, Taïga, qui sont respectivement pensionnaires du Zoo de Toronto et de l’Aquarium de Québec.

Plusieurs autres tentatives de reproduction avaient été tentées au cours des années suivantes, sans succès.

Selon le Zoo sauvage de Saint-Félicien, il y avait 364 ours blancs en captivité en 2006, alors qu’ils n’étaient que 298 en 2015.
Source : TVA Nouvelles.
Et un lien vidéo vers cet événement : www.youtube.com/watch?v=Tx9hks3XjIc
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar Philippe » Lundi 03 Décembre 2018 13:43

Zoo de Berlin : un nouveau bébé ours polaire est né

C'est désormais officiel : le zoo Tierpark Berlin vient d'annoncer sur son compte Twitter que l'oursonne polaire Tonja a donné naissance, samedi 1er décembre 2018, à son troisième fils. Grâce aux nouvelles caméras, ses gardiens peuvent observer la petite famille 24h/24 : grand comme un cochon d'Inde, le nouveau-né reste toujours blotti contre la fourrure épaisse de sa maman et - au grand plaisir du zoo - boit régulièrement du lait. Tonja se montre en mère exemplaire.

La grossesse de l'oursonne n'était que soupçonnée : la femelle avait déjà fait ses réserves de graisse pour l'hiver et pesait 390 kg au lieu de 239 kg en été. Et une échographie aurait été impossible sans anesthésie générale : les ours polaires font partie des animaux sauvages les plus dangereux au monde.

Ce troisième bébé était très attendu à Berlin, où plusieurs petits ont ému la population en mourant prématurément ces dernières années, la mortalité étant très élevée durant les premières semaines de vie d'un ourson. En janvier, un petit de 26 jours qui n'avait même pas encore reçu de nom, était décédé de déshydratation. Et à peine un an avant lui, le petit Fritz avait succombé à une hépatite quand il avait quatre mois.

Depuis quelques années, les ours polaires sont devenus une sorte d'animal totem pour la ville de Berlin, qui avait déjà vu grandir Knut en 2006, le premier ours né en captivité depuis plus de 30 ans et qui avait conquis les cœurs des Allemands, avant de mourir brutalement à l'âge de quatre ans. Reste à espérer que le troisième fils de Tonja soit en bonne santé et ait tout pour survivre aux premiers jours difficiles dans la vie d'un ourson;

Image
Source : Le Dauphiné Libéré.
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar Philippe » Mardi 04 Décembre 2018 18:16

Zoo de Montpellier (34) : encore quatre bébés guépards !

L’information était gardée secrète depuis la fin du mois de novembre 2018 : ces derniers jours, quatre nouvelles naissances ont eu lieu chez les guépards du zoo de Lunaret, à Montpellier. Une des femelles a mis bas à quatre bébés. Les petits qui sont très fragiles se portent bien.

Bien entendu, les visiteurs ne peuvent pas encore apercevoir les nouveaux venus dans la déjà belle famille de félins. Ils seront visibles au début de l’année prochaine.

Métropolitain avait déjà révélé ici lundi 27 août dernier qu’une nouvelle portée de guépards était née dans le plus grand secret le 3 juillet, au zoo de Lunaret, à Montpellier. Un des bébés était mort, les trois autres, délaissés par leur mère ont été nourris et soignés par le personnel de l’unité des vétérinaires du parc animalier, avant de rejoindre l’enclos. Des bébés guépard étaient déjà né le 14 mai dernier.

Troisième portée depuis mai

Deux portées en trois mois, c’était déjà du jamais vu au zoo de Lunaret, centre de reproduction des guépards, dont l’espèce est en voie de disparition. Ainsi, après Sana, la seconde femelle, Sita a mis bas à quatre petits, dont un n’a pas survécu, hélas. Depuis, les trois rescapés -deux femelles et un mâle- abandonnés par leur maman ont été baptisés, avec, une originalité : l’un d’eux se prénommé Bappé, en hommage au célèbre footballeur international des Bleus ! Avec Bahati et Bastet, Bappé va bientôt faire l’admiration du public.

Biberons pendant dix jours

Comme ils ont été délaissés par Sita, les trois bébés ont été nourris au biberon à raison de trois par jour pendant dix jours par les soigneurs. Ils ont été nourris avec un lait de substitution mis au point par les vétérinaires : une base de lait maternel de chat, enrichi en protéines.

Les trois autres bébés guépards, Azraël, Ajabu et Aywa, dont la mère Sanné s’occupe depuis leur naissance sont âgés d’environ deux mois de plus et pèsent entre 6,5 et 7 kilos chacun. Ils sont visibles des visiteurs depuis fin juin.

En septembre dernier, ils avaient découvert Bappé, Bastet et Bahati qui les ont rapidement adoptés. Bientôt, quatre nouveaux pensionnaires viendront jouer avec eux. Ils n’ont pas encore été baptisés. Après Bappé, un des bébés sera t-il appelé Modric, du nom du football international Croate, sacré hier ballon d’or ?!
Source : https://e-metropolitain.fr
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar okapi » Mardi 04 Décembre 2018 20:26

On parle bien de Kilian Mbappé? Parce que si c'est ça, c'est fichu pour les 3 B... Mais il y a peut-être un Jean-François, un Népomucène ou un Philippe Bappé quelque part sur la planète foot...
Donc, ça fait dix guépards en un an pour un parc qui y a consacré moyens et énergie, mais qui a surtout accepté le principe d'enclos multiples et non accessibles au public, un vrai processus d'élevage...
Félicitations aux équipes pour le coup!
okapi
 
Messages: 11842
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar Vinch » Mercredi 05 Décembre 2018 13:36

Okapi,
Tous les enclos à guépards de Montpellier sont visibles du public. Il n’y a que les coulisses des enclos (intérieurs, corridors, ..) qui ne le sont pas.
Par contre, les enclos sont relativement grands et bien végétalisés, ce qui offre beaucoup de zones de retrait et de soustraction à la vue du public pour les animaux.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 5188
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar okapi » Mercredi 05 Décembre 2018 16:41

Au temps pour moi, j'avais compris qu'il n'y en avait qu'un qui assurait le service au public et que les autres étaient en retrait, un peu comme à Saint-Louis.
Cela dit, ça n'enlève rien à la réussite du projet: comment expliques-tu que les naissances se déclenchent avec autant de "facilité" quand dans de nombreux parcs ce n'est jamais aussi simple? Le climat? l'espace?
okapi
 
Messages: 11842
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Naissances marquantes 2018

Messagepar raphaël » Mercredi 05 Décembre 2018 17:56

Sans rien enlever de la réussite du Lunaret, de la qualité des installations et de leur professionnalisme, je n'ai pas l'impression que les naissances de guépards soient de nos jours des situations exceptionnelles ?
Peaugres en a aussi très souvent, La Boissière également, et je connais plusieurs parcs qui accueillent des groupes non reproducteurs, Beauval et Doué aux premières loges.
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6913
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement