La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovation

La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovation

Messagepar Philippe » Vendredi 05 Octobre 2018 6:52

Le programme de réfection des « fabriques » historiques et des enclos peut continuer, en grande partie grâce aux mécènes et aux particuliers.

'Paris)« Tout est urgent à la ménagerie. » Le président du Muséum national d’Histoire naturelle l’admet volontiers, le programme de rénovation du petit zoo du Jardin des plantes (Ve), la Ménagerie — fondée il y a plus de 200 ans en plein cœur de Paris —, doit passer une vitesse. Il en va du bien-être du millier d’animaux de 170 espèces, qui vivent dans les enclos et les « fabriques » historiques de la ménagerie, et par la même occasion du plaisir des 500.000 visiteurs annuels de l’un des plus anciens zoos du monde.

Lancé en 2014, le programme de rénovation a déjà permis de restaurer 4 des 15 petits pavillons hétéroclites du XIXe siècle les plus abîmés, faits de pierre, de brique ou de bois, et classés monuments historiques. « Le défi de ce projet est double, souligne la direction du site. Il faut reloger leurs occupants avant le début des travaux puis rénover à l’identique ces fabriques historiques. »

Deux tâches aussi délicates qu’urgentes, entamées grâce aux grands mécènes traditionnels de la ménagerie et aux donateurs particuliers, plus qu’aux fonds d’investissement du muséum. C’est le cas notamment de l’enclos des chevaux de Przewalski, dont les travaux de près de 100.000 € ont pu se concrétiser après un appel aux dons. En 4 ans, la réfection de la Grande Volière de la fabrique du kangourou en rondin de bois, de celle de la Ruine et de celles des chevaux auront demandé près de 300.000 €, et les 3 chantiers lancés en 2018 sur la fabrique du takin, du bouquetin et des daims, sont estimés à plus de 241.000 €.

De nombreux particuliers aides financièrement

« Nous avons réussi à faire environ 20 % de la rénovation, elle se poursuivra mais je suis pragmatique, souligne le président du Muséum. Nous avons listé les réfections possibles, reste à les chiffrer et chercher les fonds… Nous n’abandonnerons rien, il en va aussi de notre vocation de préservation de la biodiversité. Nous ne sommes pas parfaits, le cas particulier de la singerie (voir ci-dessous) est un problème et c’est pourquoi nous allons la rénover, mais la ménagerie du Muséum permet de préserver des espèces en danger. Les orangs-outans en font partie, ou les chevaux de Przewalski, qui étaient en danger d’extinction. »

Les grands mécènes de l’institution, mais aussi les particuliers attachés au lieu, seront-ils au rendez-vous ? Au muséum, l’on y croit, les derniers mois ont vu le mécénat plus que doubler, et les campagnes de financement participatif séduisent les amoureux du jardin. Les bancs, la Gloriette de Buffon, les enclos animaliers… autant de chantiers rendus possibles grâce aux « petits » donateurs.

« C’est du mécénat de proximité, très efficace et qui permet de lever des milliers d’euros, souligne Pierre Dubreuil, directeur général adjoint et chargé du développement des ressources au MNHN. Ce mécénat participatif est aussi une sorte de tradition, car c’est un lieu auquel les gens sont très attachés. Le muséum mobilise aussi de plus en plus les grands mécènes, c’est en partie lié à l’actualité de la thématique de la biodiversité menacée : les entreprises y voient une façon de « faire quelque chose » pour la biodiversité en même temps que pour le patrimoine historique, en nous aidant dans notre mission de lieu de conservation. »

Parrainez les orangs-outans, participer à leur bien-être

Des cages trop petites, une structure vieillissante mais surtout inadaptée, pour de grands singes qui ont besoin de grimper et de s’accrocher à des cordes et filets en nombre suffisant, et de marcher, la singerie sera bien rénovée et agrandie dès 2019. Après « 2 ou 3 ans de travaux », les 4 orangs-outans Nénette, Théodora, Tamù, Banggi et… le bébé attendu dans les tous prochains jours, enclos à la mesure de leurs besoins et des conditions de vie irréprochables, promet le Muséum. Et avec eux les 12 macaques à queue de lions, les 4 mangabeys noirs, les 9 cercopithèques de l’Hoest et les 6 mangabeys couronnés qui habitent aujourd’hui la singerie à verrière.

Une nécessité dont l’urgence dure en réalité depuis plusieurs années, cristallisant les griefs des défenseurs des animaux, jusqu’à conduire le Muséum à envisager de se séparer de ses orangs-outans. Faute de pouvoir en financer une rénovation estimée à près de 3 M€, alors que les subsides des ministères de tutelle couvriraient 10 % d’un tel investissement, l’institution saute le pas et fait le pari du cœur : le public pourra y contribuer à partir de jeudi prochain, le 11 octobre, en parrainant les orangs-outans sur la plate-forme ulule.com/parrainez-un-orang.

« La singerie est l’un des enclos les plus emblématiques de la ménagerie, ces parrainages n’apporteront pas les 3 M€ nécessaires mais seront complémentaires du mécénat et des 300.000 € alloués, sur 3 ans, par le ministère de l’écologie », confirme Pierre Dubreuil. Un grand dîner de mécénat sera d’ailleurs organisé le 20 novembre au Musée de l’Homme (XVIe). « Nous arriverons à financer et lancer ces travaux en 2019 », promet le directeur adjoint.

L’incendie du musée de Rio, catalyseur des travaux de la galerie de paléontologie

Une catastrophe telle que l’incendie du musée national d’histoire naturelle de Rio, début septembre, dans lequel sont partis en fumée 20 millions de spécimens, est-elle possible au jardin des Plantes ?

Cette irréparable catastrophe aura en tout cas conforté le lancement de travaux de réfection, dans la galerie de paléontologie à l’électricité et l’étanchéité vétustes. 7 M€ ont été alloués à ces travaux, dans le cadre du contrat de plan Etat-Région, afin de mettre la galerie hors d’eau et de refaire l’étanchéité de la toiture. « C’est un budget, mais nous l’avons et les travaux pourront être réalisés », rassure le président du muséum, Bruno David. Une rénovation totale de la galerie de paléontologie demanderait quant à elle 70 M€.

« Il n’existe pas de système de sécurité infaillible à 100 %, souligne-t-il. Mais notre avantage tient au fait que les collections sont conservées dans plusieurs bâtiments. Si le muséum devait être touché à la fois au jardin des Plantes et au Trocadéro (le site du Musée de l’homme, NDLR), cela voudrait dire qu’une catastrophe aurait touché tout Paris ! »

Le MNHN peut compter sur un système de sécurité 24 heures sur 24 de tous ses sites, et a investi plus de 1 M€ dans les équipements coupe-feu.

Image

Image
Les travaux entamés depuis 2014 vont se poursuivre, notamment dans les « fabriques » de la ménagerie.
Source : Le Parisien.
Philippe
 
Messages: 9621
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Antoine6259 » Vendredi 05 Octobre 2018 7:26

Un article encourageant sur la forme, mais même si la rénovation des fabriques est une bonne nouvelle et sera agréable visuellement, je suis quand même très dubitatif sur la rénovation de la Singerie.
Antoine6259
 
Messages: 5018
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Thibaut » Vendredi 05 Octobre 2018 8:30

Moi ça me décourage plus qu'autre chose. Les fabriques sont une choses mais il faudrait surtout retirer ces pavés, mettre de la végétation dans les enclos etc...
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 888
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Antoine6259 » Vendredi 05 Octobre 2018 11:08

Je ne pense pas que l'on puisse retirer les pavés. Après, végétaliser les enclos, sans changer les espèces cela risque d'être compliqué !
Antoine6259
 
Messages: 5018
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Thibaut » Vendredi 05 Octobre 2018 14:13

Je ne pense pas que l'on puisse retirer les pavés.

Je sais que c'est très compliqué mais si c'est impossible dans ce cas je ne comprendrais plus la raison d'être de la ménagerie.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 888
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Antoine6259 » Vendredi 05 Octobre 2018 14:18

Dans les enclos les plus grands, ils ne sont pas si gênants. Dans les plus petits enclos tout dépend de l'espèce. Si c'est une espèce forestière on peut faire comme chez les sangliers des visayas, où tout le sol de l'enclos pavés compris a été recouvert de mulch.
Antoine6259
 
Messages: 5018
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Thibaut » Vendredi 05 Octobre 2018 15:55

Oui c'est vrai mais ça reste limité. On va voir aussi ce que va devenir l'enclos des yacks. J'avoue que je suis curieux de savoir ce qu'ils vont en faire.

Peut-être enfin les diks-diks ? :D
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 888
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar emil19 » Samedi 06 Octobre 2018 8:01

Moi, je ne comprends pas qu'on utilise pas une solution radicale : Raser 70 % des vieilles bâtisses.

Si le zoo n'existait pas, elles ne seraient plus là. Leur "préservation" sous cocon va finir par asphyxier la Ménagerie, faire fermer ce parc et le transformer en ruines que personne n'ira voir, ou juste pour les taguer avant qu'un promoteur n'y mette un immeuble à la place...

Même au niveau patrimoine, il vaut mieux en perdre quelques unes et garder l'ambiance des lieux plutôt que de tout perdre par leur abandon.

C'est bien de vouloir sauvegarder, mais il faut laisser les choses évoluer aussi !
Avatar de l’utilisateur
emil19
 
Messages: 337
Enregistré le: Jeudi 15 Juin 2006 18:43

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Antoine6259 » Samedi 06 Octobre 2018 8:35

Que l'entretien du patrimoine coûte cher, ce n'est un secret pour personne !
Au contraire, je pense que la Ménagerie étant l'un des zoos les plans anciens, tout doit être préservé au maximum (bâtiments, grilles...) De toute façon, même en enlevant tout, la superficie serait bien trop petite pour en faire un zoo moderne. La solution une bonne fois pour toutes est de rénover en adaptant le plan de collection.
Antoine6259
 
Messages: 5018
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar okapi » Samedi 06 Octobre 2018 18:46

Là, pour le coup, je serais d'accord pour raser les constructions "récentes" des années 1980, mais évidement pas de toucher aux édifices historiques, disons jusqu'aux années 1930. Ce serait vraiment idiot de détruire un patrimoine bâti unique qui pourrait parfaitement servir d'appui à des évolutions raisonnées.
okapi
 
Messages: 10882
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar fdjeux_fan » Vendredi 12 Octobre 2018 0:56

https://fr.ulule.com/parrainez-un-orang/

Une cagnotte sur ulule a été lancée pour permettre la rénovation de l'enclos des orangs outans.


Image

Savez-vous si d'autres enclos vont être rénovés prochainement ?
En tout cas il y en avait besoin...
fdjeux_fan
 
Messages: 287
Enregistré le: Vendredi 23 Septembre 2016 21:22

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Antoine6259 » Vendredi 12 Octobre 2018 4:48

Merci d'avoir posté la photo, voici le texte qui l'accompagne :

La ménagerie du jardin des plantes vient de lancer une campagne Ulule pour contribuer au projet d’extension de l’enclos des orangs-outans. Ce projet consiste à agrandir leur enclos actuel en installant une volière extérieure. Cette nouvelle volière sera construite sur un espace extérieur de 570 m² et communiquera avec l’enclos déjà existant. Elle reposera sur des filets de câbles inox tendus entre des mâts métalliques. Ce dispositif de filets permettra à nos orangs-outans, espèce arboricole, d’escalader directement la structure métallique et de s’ébattre à 15 mètres de hauteur, comme dans leur milieu naturel. Leur espace de vie sera multiplié par cinq ! Devenez parrain ou marraine :
https://fr.ulule.com/parrainez-un-orang/

Personellement je suis très mitigé. Que les orangs-outans de la Ménagerie aient besoin d'une installation plus adaptée personne n'en doute. Mais je persiste à penser que cette espèce est bien trop grande et exigeante pour l'espace dédié, et qu'une telle volière, en plus de ne pas être assez grande, risque surtout de dénaturer les lieux.
Je continue donc à penser que la meilleure idée serait le départ de ces grands singes.
Antoine6259
 
Messages: 5018
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar okapi » Vendredi 12 Octobre 2018 5:50

C'est une extension dans l'esprit de Bâle, mais avec une touche PZP! Je pense que la Ménagerie n'est pas prête à lâcher ses orangs outans, donc c'est un moindre mal pour ces malheureux animaux, mais surtout, comme je n'imagine pas que le Muséum va perdre la face sur une campagne non aboutie, je pense que cela signifie que les crédits essentiels ont déjà été votés. La Singerie, au moins en partie, va connaître une rénovation prochaine...
okapi
 
Messages: 10882
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Antoine6259 » Vendredi 12 Octobre 2018 7:24

Oui, une touche d'Anvers aussi peut-être. Oui, c'est sur que c'est toujours mieux que rien. Et je pense aussi que ça confirme que l'on ne risque pas de voir cette espèce arriver à Vincennes !
Deux possibilités sinon pour le financement : Dans le meilleur des cas c'est ce que tu dis, dans le pire le manque de dons servira à justifier la revue au rabais du projet...
Antoine6259
 
Messages: 5018
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: La ménagerie du Jardin des Plantes accélère sa rénovatio

Messagepar Thibaut » Vendredi 12 Octobre 2018 7:57

On voit bien la singerie sur la gauche donc c'est surement sur l'enclos actuel des takins.

Je me représente pas trop mais combien de m2 extérieures ont les autres orangs-outan de France ?
Effectivement la volière m'a l'air basse mais si c'est végétalisé je ne suis pas sur qu'elle sera plus mauvaise que les autres installations.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 888
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Suivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tigre en mouvement