Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar maxime » Lundi 29 Octobre 2012 17:41

Un parc animalier sur le thème du cinéma en Ile de France en 2016 ?

Un parc animalier de 70 ha sur le thème du dressage des animaux pour le cinéma pourrait ouvrir d’ici à 2016 près de Nemours. Un projet soutenu par le conseil général et la région.

Imaginez un temple des singes au bord de l’eau, une pyramide et ses rapaces, version inca, ou une grotte à papillons. Voilà les décors d’un futur parc animalier de 70 ha, ayant pour thème le dressage des animaux pour le cinéma , qui pourrait ouvrir à Ormesson, dans la région de Nemours, à partir de 2015 ou 2016.

Ce projet ambitieux et unique en France a été présenté mardi soir aux assises du tourisme de la communauté de communes du Pays de Nemours.
Aux commandes de ce futur parc, soutenu par le comité départemental du tourisme et le conseil régional : le Seine-et-Marnais Pierre Cadéac. Il fait partie du cercle très fermé des plus grands dresseurs d’animaux pour le cinéma et la publicité, avec plus de 3000 films à son actif.

Construction de vrais décors

« Actuellement, dans le sud de l’Ile-de-France, à part le Parc des félins de Lumigny-Nesles-Ormeaux, il n’existe aucun parc animalier innovant, constate Pierre Cadéac. J’ai déjà chez moi, au sud de Fontainebleau, 250 animaux sauvages ou domestiques, des aigles aux loups, en passant par les sangliers ou les marabouts d’Afrique. » Son but est « de présenter le plus grand nombre d’animaux en liberté réelle ou apparente, pour que le public puisse les admirer et entrer en contact avec eux ». « Pour les mettre en scène, confie le dresseur, nous allons construire des vrais décors de cinéma. »

Par exemple, un temple ancien en ruine sera construit sur un plan d’eau. Il abritera des singes « sans danger pour l’homme ». Des groupes de visiteurs pourront aller à leur rencontre à bord de barques. « On aura aussi une grotte magique remplie de papillons. Surtout, nous voulons reconstituer des scènes célèbres du cinéma. » Ainsi, une attaque de corbeau vue dans « le Hussard sur le toit » (1995), un sanglier blessant une doublure de Daniel Auteuil comme dans « la Reine Margot » (1994), ou une attaque de loups, etc. Une étude de faisabilité vient d’être lancée sur ce projet, que soutient sans condition Alain Poursin, maire d’Ormesson, une commune située près de Nemours. « Nous avons le site idéal pour l’accueillir : une ancienne carrière et des bois, sur 60 ha. On pourrait jumeler ce parc avec un petit train (NDLR : le Tacots des lacs) et le gisement archéologique d’Ormesson, où on a retrouvé des vestiges de chasseurs de bison vieux de quarante mille ans. » Pierre Cadéac s’enthousiasme. « On pourra mettre de vrais bisons dans notre parc. La boucle serait bouclée! »

Image
Le dresseur animalier Pierre Cadéac utilise souvent sa meute de loups pour le tournage de films ou de publicités. En décembre 2011, il avait déjà testé à Ormesson la présentation de sa meute en la mettant en contact direct avec le public, lors d’une randonnée nocturne qui avait attiré 1 000 personnes.

Source et photo : http://www.leparisien.fr/espace-premium ... 248583.php
maxime
 
Messages: 6093
Enregistré le: Mercredi 27 Juillet 2005 16:31
Localisation: Vendée (85)

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar didier » Lundi 29 Octobre 2012 17:50

Celà pourrait marcher mais ce sera sans moi . :x
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14624
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar mokoko » Lundi 29 Octobre 2012 18:03

ça m'attire pas du tout en plus je trouve que ça peut encore véhiculer de mauvaises images envers des animaux que l'on croit déjà dangereux
mokoko
 
Messages: 277
Enregistré le: Mercredi 18 Août 2010 14:08

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar raphaël » Lundi 29 Octobre 2012 21:32

"Imaginez un temple des singes au bord de l’eau, une pyramide et ses rapaces, version inca, ou une grotte à papillons."

..... Tout est dit, non ?
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6829
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar okapi » Lundi 29 Octobre 2012 22:53

Encore un adepte de l'animalbusiness... Et les édiles soutiennent et cautionnent au nom du tourisme roi...
okapi
 
Messages: 11625
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar Dips » Mercredi 31 Octobre 2012 14:45

On va encore nous dire que ce parc aura un rôle pédagogique, vous ne croyez pas ? Bah oui, montrer des animaux dressés pour le cinéma, c'est pédagogique
Dips
 
Messages: 389
Enregistré le: Mardi 01 Septembre 2009 8:24

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar Philippe » Vendredi 08 Juin 2018 0:14

L’agglo va acheter le domaine Bellefontaine à Samois pour les gens du voyage

Lors du conseil, l’agglomération du Pays de Fontainebleau a acté sa volonté d’acheter le domaine de Bellefontaine pour y installer une aire d’accueil des gens du voyage.

Si le projet ne fait pas l’unanimité, c’est peu de le dire, au sein de la population, il est fortement soutenu par les élus communautaires des 26 communes de l’agglomération.
L’agglo va officiellement faire les démarches pour acheter à la mairie de Paris le domaine de Bellefontaine, situé entre Samois et Avon.

Le but : construire sur 3 des 9 hectares disponibles une aire d’accueil de 40 places. Le sujet, depuis quelques semaines, fait polémique. Le président Pascal Gouhoury, pressé par l’Etat, veut accélérer sur ce dossier, pendant que le maire d’Avon Marie-Charlotte Nouhaud proteste vigoureusement, entre pétition et réunions publiques. Entre-temps, le dresseur Pierre Cadéac a fait part de son intérêt pour le site pour y bâtir son parc animalier, un projet qu’il porte depuis des années et pour lequel il cherche un terrain.

Manif près de Perthes

De nombreuses questions restent en suspens : l’agglo ne pourra acheter Bellefontaine que si le projet est « purgé de tout recours ». Or, il y a de fortes chances que les associations de défense de l’environnement et du patrimoine se fassent entendre, le site étant classé Natura 2000. La possibilité de faire co-exister gens du voyage et parc animalier n’est pas totalement exclue (le parc disposerait de 6 hectares et du château), mais à ce stade les discussions entre l’agglo et Pierre Cadéac n’ont pas commencé.

Aussi et surtout, Bellefontaine ne suffira pas, comme nous l’indiquions la semaine dernière : il restera 40 places à trouver, et un bureau d’études analyse actuellement les possibilités de terrains possibles. Enfin, la question de l’aire de grand passage n’est pas réglée non plus. Vendredi 1er juin, ils étaient 150 à manifester contre l’aire prévue pour l’agglo de Melun, tout près de Perthes-en-Gâtinais… commune qui fait partie de l’agglo de Fontainebleau ! Il faudra donc en créer une seconde, possiblement sur le même secteur.

Image
Le domaine de Bellfontaine appartient encore à la mairie de Paris.
Source : La République de Seine-et-Marne.
Philippe
 
Messages: 10715
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar Philippe » Mercredi 06 Mars 2019 21:40

Quel avenir pour le domaine de Bellefontaine à Samois-sur-Seine ?

L’association de défense de Bellefontaine a gagné son combat. Maintenant, il va falloir défendre un projet pour son avenir.


Le projet d’aire d’accueil des gens du voyage enterré, l’avenir de Bellefontaine, avec son parc et son château s’éclaircit. Car ce dossier a mis en valeur l’opportunité que représentait le site en terme de tourisme. Situé non loin de la gare, dans un environnement forestier avec un château de prestige, le potentiel existe.

Mais il faudra trouver un investisseur privé solide, capable d’injecter de fortes sommes dans le projet. La mairie de Paris reste propriétaire. Elle avait accepté de le vendre à l’agglomération pour 600.000 euros, à condition d’y construire l’aire pour les gens du voyage.

Un appel à projet ?

Sans ce « fléchage », l’estimation des Domaines risque de repartir à la hausse, et les travaux seront forcément importants pour réhabiliter l’édifice. Le maire d’Avon Marie-Charlotte Nouhaud y croit : « Je vais très vite proposer au maire de Samois de nous rendre à la ville de Paris pour leur proposer de lancer un appel à projet, sur la base d’un cahier des charges respectueux de l’environnement et du patrimoine. »

L’option du parc animalier défendue par le dresseur Pierre Cadéac reste d’actualité, mais, selon Mme Nouhaud, des « investisseurs de plus en plus nombreux se manifestent ». Le but reste d’en faire un lieu d’attractivité touristique… reste à convaincre la ville de Paris, et d’espérer qu’une bonne fée se penche sur le berceau de Bellefontaine.
Source : La République de Seine-et-Marne.
Philippe
 
Messages: 10715
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar Philippe » Lundi 18 Mars 2019 22:10

Seine-et-Marne : Pierre Cadéac prêt à lancer son parc animalier près de Fontainebleau

Le dresseur Pierre Cadéac a l'ambition de créer un parc animalier près de Fontainebleau. Il est en attente d'investisseurs.


Une péripétie de plus pour un projet qu’il tente de porter depuis des années, après une première piste du côté d’Ecuelles qui n’a pas pu voir le jour. C’est sur le site de Bellefontaine près de Fontainebleau que Pierre Cadéac a jeté son dévolu pour tenter de lancer un grand parc animalier, séduit par le site parfaitement placé près de la gare, son grand parc et son château.
« C’est toujours dans ma tête, nous dit-il. J’attends que les autorités locales se manifestent, mais je suis clairement candidat. J’ai toujours dit que je voulais créer quelque chose dans la proximité de Fontainebleau, qui peut s’inscrire dans les activités proposées pour le tourisme. »

Ce n’est pas tous les jours qu’un spécialiste reconnu mondialement propose d’ouvrir un parc animalier.

Dresseur pour le cinéma, il veut faire du lien entre l’homme et l’animal la thématique principale de son parc, qui pourrait devenir un vrai coup de boost pour le tourisme du sud Seine-et-Marne. « L’avenir nous tend les bras, s’enthousiasme le dresseur. On a la possibilité de créer une activité complémentaire de ce qui existe. »

Son parc aurait donc pour objectif de « mettre le public en relation avec les animaux, avec en plus une école de fauconnerie et des spectacles ».

Dans le parc, on pourrait observer de près la faune de la forêt de Fontainebleau (biches, cerfs, blaireaux et sangliers), et le château serait consacré à l’accueil du public. A l’intérieur, on trouverait des salles pédagogiques pour sensibiliser sur les problématiques de défense des milieux naturels, « sans les assommer en les culpabilisant », précise le dresseur.

Des investisseurs australiens ?


Plus que prometteur, le projet est-il vraiment crédible ? Car il faudra acheter le domaine et son château (situé sur la commune de Samois-sur-Seine, mais tout près d’Avon) à la mairie de Paris, faire les travaux de rénovation qui s’imposent avant d’envisager quoi que ce soit : « J’ai des garanties que des investisseurs sont prêts à me suivre, assure M.Cadéac, qui évoque une piste australienne. Je suis en attente de réponses qui me permettront de lancer l’étude de faisabilité. »

Le maire d’Avon Marie-Charlotte Nouhaud, qui s’est battue pour que Bellefontaine n’accueille pas les gens du voyage, estime qu’il s’agit de l’offre de reprise « la plus avancée » pour le domaine, et plaidera pour ce dossier devant la mairie de Paris, qui est toujours propriétaire du domaine, sans affectation depuis des années. « J’ai développé le tourisme dans la Vienne, j’ai une bonne approche de cette thématique, plaide le dresseur. C’est un projet qui peut profiter à tout le monde et je ne demande pas d’argent à la collectivité. »

En attendant de voir son rêve se réaliser, ou au moins avancer, Pierre Cadéac, toujours aussi passionné, va commencer sa carrière d’acteur… Il est actuellement en tournage pour le prochain film de Claude Lelouch !


L’ONF croit toujours en son « parc de vision »

L’ONF a aussi son projet de parc animalier du côté de Fontainebleau.
En s’inspirant du parc de vision de Rambouillet, l’exploitant envisage de lancer des études sur la possibilité de créer un espace où le public pourrait voir dans de bonnes conditions la faune de la forêt de Fontainebleau : « L’idée serait de proposer un lieu où l’on peut en voir en nombre raisonnable, explique M.Guillain, directeur de l’agence territoriale Ile-de-France Est. Cela permettrait d’observer des cerfs, et tous ces animaux qui peuplent la forêt de Fontainebleau que les gens ne voient pas. »

Le projet, encore embryonnaire, fait partie des 50 projets à l’étude pour améliorer l’accueil et la gestion de la forêt de Fontainebleau dans les prochaines années. Il faudra pour cela trouver le terrain adéquat, si possible le plus près possible du château pour que le projet puisse faire partie des arguments favorables à la candidature du « domaine de Fontainebleau » au classement UNESCO.

Image
Source : La République de Seine-et-Marne.
Philippe
 
Messages: 10715
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar didier » Lundi 18 Mars 2019 22:39

Tiens, encore un papouilleur d'ours, il devrait s'associer avec le propriétaire du refuge de la tanière ! :mrgreen:
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14624
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar gibbon » Lundi 18 Mars 2019 23:30

Merci Philippe pour le partage des articles.
Il y aura donc, près de Fontainebleau, Pinderland à Perthes-en-Gâtinais, et ce parc vers Nemours, à quelques kilomètres l'un de l'autre et sur des thèmes qui se ressemblent fortement (le dressage d'animaux) !
Et un parc animalier de plus pour la Seine-et-Marne ! :lol:
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1717
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar GPN » Lundi 18 Mars 2019 23:31

Tu peux aller papouiller l'ours en question à Ozoir Didier ;)
Avatar de l’utilisateur
GPN
 
Messages: 609
Enregistré le: Samedi 01 Juillet 2017 19:04

Re: Un parc animalier sur le thème du cinéma en 2016 ?

Messagepar didier » Mardi 19 Mars 2019 8:24

Ah oui, j'avais oublié ça. :lol:

Sinon, même si ça date un peu, Pierre Cadéac a quelques casseroles :

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne ... 068989.php

8000 corneilles dressées, là faudra m'expliquer comment c'est possible ! :shock:
En France , la liberté d'expression est un principe intangible, c'est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion, positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution .
didier
 
Messages: 14624
Enregistré le: Samedi 13 Août 2005 10:28
Localisation: charenton-le-pont


Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tigre en mouvement