Ordre de mission(s)

Ordre de mission(s)

Messagepar okapi » Vendredi 06 Juillet 2018 9:00

Quelles sont les (vraies) missions d'un zoo? Nous savons tous que certains parcs sont peu impliqués dans la conservation, que l'éducation n'est pas toujours au rendez-vous, que le divertissement est souvent central et que la recherche est quasi inexistante dans de nombreux parcs. Il y a une très grande disparité dans ce petit monde et tous les zoos n'ont pas les mêmes ambitions, n'ont pas les mêmes enjeux et, évidemment n'ont pas la même vision en matière de développement.
L'éducation n'est-elle pas la première mission? Enfermer et montrer pour sensibiliser...
La conservation pourrait être la deuxième: choisir les pensionnaires en fonction en leur situation fragilisée...
La recherche, très liée à la conservation, n'est pas comprise par tous de la même façon, il y a donc là sans doute une question de définition...
La récréation est-elle vraiment une mission à accomplir?
Nous assistons à une belle dérive avec la démultiplication des attractions et des offres hôtelières et je ne suis pas sûr pour ma part que l'évolution aille dans le bon sens...
Qu'en pensez-vous?
okapi
 
Messages: 10939
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Ordre de mission(s)

Messagepar Thibaut » Vendredi 06 Juillet 2018 9:34

Je pense effectivement le même ordre qu'Okapi. Si vraiment la conservation était en premier que font des gnous ou zèbres en captivité ?
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 922
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Ordre de mission(s)

Messagepar Léo25 » Vendredi 06 Juillet 2018 22:25

Pour ma part en premier c'est l'éducation (de manière personnelle les zoo ont renforcé mon amour pour les animaux et mes connaissances grâce aux panneaux )

La conservation est importante aussi, avoir des animaux rares pour la reproduction, essayer de les sauvegarder (plus le fait que ca participe aussi a l'éducation )

Le divertissement est forcement nécessaire surtout pour les plus petits, si on n'as pas aimé une journée au zoo, les gens n'y reviendront pas après pour ce qui est spectacle ou diverses attractions, ca ne me semble pas toujours utile et souvent je ne les fais pas ( hormis certaines animations comme le nourrissage )
Léo25
 
Messages: 12
Enregistré le: Mercredi 13 Décembre 2017 0:59

Re: Ordre de mission(s)

Messagepar gibbon » Samedi 07 Juillet 2018 2:48

Thibaut a écrit:Si vraiment la conservation était en premier que font des gnous ou zèbres en captivité ?

Tout de même, le Zèbre de Grévy (Equus grevyi) et le Zèbre de montagne (Equus zebra) sont respectivement classés en En danger et Vulnérable par l'UICN.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. » (Guillaume Lecointre)
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 1472
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Ordre de mission(s)

Messagepar okapi » Samedi 07 Juillet 2018 8:31

Certes, mais les gnous sont, pour le moment, moins indispensables, et pour ce qui est des zèbres, pas sûr que les parcs soient très pointus dans leurs choix... Combien de zoos français présentent-ils des zèbres de Grévy?
okapi
 
Messages: 10939
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02

Re: Ordre de mission(s)

Messagepar raphaël » Samedi 07 Juillet 2018 11:16

okapi a écrit: Combien de zoos français présentent-ils des zèbres de Grévy?

11 d'après Zootierlist, 53 en Europe pour 90 mâles et 171 femelles d'après ZIMS :wink:

Déjà je note qu'on ne parle pas ici de bien-être animal. Et tant mieux !
A mon sens, le bien être des animaux présents dans le zoo ne fait pas partie des missions, mais des conditions sine qua non. Sans cela, tout ce qui est derrière en terme pédagogique ou conservatoire ne peut pas se justifier. C'est la situation des delphinariums. Le bien-être est primordial mais ne se suffit pas. Cela serait un peu comme de dire qu'un très bon restaurant doit vous proposer des couverts pour manger.

Au niveau des missions des zoos, j'ai envie de dire qu'elles sont multiples et qu'elles ne se classifient pas forcément non plus tant elles peuvent se recouper.
De notre avis de passionnés, l'aspect récréatif semble passer en dernier, mais peut-on intéresser le public et réussir les autres missions si l'endroit est ennuyeux ou triste ? Des singeries comme à Mulhouse, des aquariums comme j'en ai vu à Francfort ou des volières comme les anciennes de Beauval (si l'on met de côté le bien être animal) sont redondantes et rébarbatives. Elles sont les témoins d'une époque où l'on classait et entassait comme dans une collection de timbres ou un musée du vivant, mais ne correspondent plus aux attentes actuelles.

Récréation, conservation, éducation. Ces trois volets peuvent être brillamment remplis en même temps. En vrai, les animaux en voie de disparition et les biotopes fragiles sont assez nombreux pour peupler plein de zoos tout en étant attractifs, ludiques et pédagogiques. Les exemples sont nombreux, de la Grande Volière de Doué à la zone himalayenne de Zurich en passant par le territoire des ours à lunettes de Jersey, l'espace des lions d'Asie de Londres ou par la vallée indienne de Branféré... Si l'on part du principe que le grand public veut des grandes espèces bien identifiées, ma foi, le sort actuel des rhinos, grands singes, grands félins, girafes, éléphants, vautours, perroquets... permet de remplir les missions conservatoires tout en maintenant l'intérêt de tous. Mais encore une fois, la façon de présenter les animaux, de les mettre en "scène", de lier une thématique autour, joue beaucoup sur l'efficacité du message.

Et que font les animaux non menacés dans les zoos ? Là encore, tout dépend de la façon de faire ! Les chameaux ou les alpagas, ça paraît prendre un peu de place pour rien si c'est posé comme ça au milieu du parc. Si c'est intégré à une zone mongole ou andine, que la question de la domestication est mise en valeur par des panneaux, des maquettes, des infos ludiques, c'est passionnant ! Et les gnous représentent le paysage africain typique, lui-même menacé. Ils ont tout autant leur légitimité sur une savane qu'une autre espèce. Les zoos ne sont pas tenus de présenter pile telle espèce pour mener à bien un programme de conservation : Anoulak, soutenu entre autre par Beauval, étudie surtout les doucs et les saolas, pas (encore ?) vraiment présents en zoo. Et le sanglier pygmée d'Assam a été sauvé grâce à un efficace programme de conservation mené par des zoos européens sans en avoir un seul sur le sol ! Et si demain, un zoo qui accueille des tigres de Tonga investit dans des missions liées au Sumatran Tiger Trust, je ne suis pas sûr que cela perturbe beaucoup de visiteurs.
C'est l'idée des EEP nouvelle formule d'ailleurs : la présence de chaque espèce est analysée sous plusieurs prismes. Le cas des hyènes est bien représentatif : elles ne sont pas en situation inquiétante globalement, mais ce sont des carnivores si singuliers qu'elles méritent une certaine mise en valeur. Et puis, localement, les populations de hyènes rayées du Moyen-Orient vont très mal. Tout peut vite s'accélérer...
Les animaux des zoos sont les ambassadeurs de leurs cousins sauvages. (Pierre Gay)
raphaël
 
Messages: 6525
Enregistré le: Mercredi 10 Août 2005 15:24
Localisation: gironde

Re: Ordre de mission(s)

Messagepar Thibaut » Samedi 07 Juillet 2018 11:34

Et que font les animaux non menacés dans les zoos ?


Je n'ai pas dit le contraire Raphaël, je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Simplement si vraiment la conservation est en premier lieu alors je n'aurais pas compris leurs présences. Comme tu dis, avoir des chameaux peut être intéressant d'un point de vue éducatif, pareil pour des gnous qui permettent l'incarnation de la savane.
Pour moi dans l'ordre c'est éducation - conservation et recherche (qui vont ensemble pour moi) - récréation
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 922
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Ordre de mission(s)

Messagepar okapi » Samedi 07 Juillet 2018 12:58

Nous savons tous que la dimension récréative prévaut en France et que la recherche telle que la développe le Muséum n'est pas un fer de lance très pointu dans nos parcs...
Et la question des animaux "inutiles", elle tourne en boucle: chacun répète que, bien sûr, s'il y a un dispositif ludique et pédagogique, une mise en contexte intelligente, une justification exemplaire, le chameau, le lama ou le yack ont toute leur place dans nos zoos, mais franchement, vous savez bien que ces bêtes sont là avant tout pour remplir une case, qu'elle "font" zoo, qu'elles sont faciles à obtenir et ne coûtent pas cher à entretenir. Un pré, des piquets, une clôture sans effets et le tour est joué! Donc, le fantasme de la justification par la connaissance, c'est le vôtre, pas celui des directeurs de zoos!
Et, pour les zèbres de Grévy, merci Raphaël pour l'info, mais au-delà des 11 parcs qui en présentent, combien de zoos en France possèdent des zèbres "moins" utiles?
okapi
 
Messages: 10939
Enregistré le: Lundi 02 Juin 2008 19:02


Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : okapi, Therabu et 2 invités

Tigre en mouvement