Poznan Nowe Zoo

Postez-ici vos comptes-rendus de visites dans les espaces zoologiques français et étrangers...

Poznan Nowe Zoo

Messagepar Therabu » Lundi 02 Septembre 2019 9:23

J'inaugure ce fil afin de vous présenter le "nouveau" zoo de Poznan. Nouveau ? Pas tant que cela puisqu'il date de 1974 mais la dénomination vaut toujours pas par opposition à l'ancien zoo, situé sur une petite superficie en centre-ville.
Le parc est situé sur une immense superficie de forêt à l'extérieur de la ville. On peut toutefois y accéder sans trop de soucis en transports en commun. Juste avant le zoo, un petit train touristique effectue une boucle dans la forêt.

Image

Image

Je n'avais pas initialement prévu d'effectuer un compte-rendu mais le parc m'a beaucoup plu, il est finalement assez peu connu chez les français et raisonnablement dense pour effectuer la visite en une journée sans se presser. Pardonnez toutefois la qualité de certaines photos, je n'ai pas modifié mes réglages entre le grand angle et le téléobjectif.
Pour décrire l'ambiance, le parc m'a rappelé un mélange de Tierpark Berlin et de la Haute-Touche avec son splendide cadre forestier, ses grandes allées rectilignes et ses enclos larges et fonctionnels. La collection est principalement composée d'ongulés mais ponctuellement, quelques zones spécifiques présentent d'autres types d'animaux.

Image
Atmosphère générale

Après le bâtiment d'entrée, j'ai entamé ma visite sur la gauche avec une longue allée de volière abritant la majeure partie de la collection d'oiseaux du parc. Les hautes volières sont plus ou moins végétalisées et protégées du regards du public mais offrent des volumes intéressants pour les plus petites espèces.

Image

Image
Pie ibérique

Image
Hocco à bec tuberculé

Image
Petit-duc

Image
Faisan noble

Image
Colombine lumachelle

Image
Pluvier doré

Image
Talève sultane

Image
Garrulax à queue rouge

Dans un virage, l'allée de visite s'ouvre sur divers enclos pour mammifères. L'observation se fait derrière une haie et un discret fossé ou grillage. Consécutivement, nous pourrons observer les espèces suivantes :

Image

Image
Sanglier des Visayas

Image

Image

Image
Kangourous géants

Image

Image
Cerf-cochon de Bawean

Image
Cerf du Prince-Aldred

Il n'y a pas véritablement de sens de visite, et l'on peut être mené parfois à tourner autour de "blocs" d'enclos. Dans ce cas, deux nouveaux enclos à cervidés s'organisent en arrière de la faisanderie. Des rusas de Java évoluent dans le plus petit des deux tandis qu'un vaste groupe de cerfs pseudaxis se reproduit dans l'autre. Entre les deux se situe une volière abritant des calaos charbonniers.

Image
Cerf du Timor

Image
Jeune cerf pseudaxis

Image
Calao charbonnier

Au carrefour suivant, nous nous trouvons devant trois enclos. Directement sur notre droite, des hippotragues noirs vivent dans une mer de verdure, ombragée par les grands arbres alentours mais à la végétation basse aussi fournie. Les nilgauts et cervicapres ont quant à eux complètement tondu les graminées de leur enclos au sol terreux et situé dans la pénombre du bois. Enfin, bien dégagé se trouve l’installation des rhinocéros blancs, séparable en deux. Juste à coté de l'observatoire des rhinos, une fosse entourée de béton et de verre sert d'enclos à des loutres d'Europe.

Image

Image

Image
Enclos des hippotragues

Image

Image
Enclos des cervicapres

Image

Image
Enclos des rhinocéros

Image
Bassin des loutres

Dans la continuité, un enclos couvert d'un filet présente des lynxs d'Europe sur une superficie relativement grande sans être vaste. En l’occurrence, c'est surtout l'environnement totalement naturel qui est ici satisfaisant. En arrière-plan, se situe le secteur des carnivores que j'évoquerais plus tard.

Image

Image
Lynx d'Europe
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar guirosama » Lundi 02 Septembre 2019 11:40

Vivement la suite ! Et merci pour l'ensemble des photos, enclos ET animaux !
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 980
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar Philippe » Lundi 02 Septembre 2019 11:45

Merci de ce nouveau compte-rendu !
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar Therabu » Lundi 02 Septembre 2019 16:00

Juste après les lynxs, se trouve encore un enclos à cervidés ainsi que les bisons d'Europe qui vivent dans une installation assez basique au sol en sable, aux barrière métalliques tubulaires entourant une étable.

Image

Plutôt que de poursuivre en contrebas, nous allons revenir sur nos pas pour effectuer une boucle traversant le secteur des carnivores et des rapaces. Après être passé devant les hippotragues, nous arrivons à un carrefour. Sur la droite, trois enclos sont visible le long de la pente. Le dernier d'entre eux sera abordé plus tard car également visible depuis le bas et incorporé à la zone africaine.
Côte à côte, nous pouvons observer un grand enclos herbeux en pente où vivent des takins dorés tandis que des petits pandas bénéficient d'une fosse herbeuse et de quelques grands arbres en haut desquels ils se réfugient pour dormir.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

En prenant l'autre allée, on découvre une série de volières et d'enclos à ciel ouvert. La déambulation du visiteur lui permettra d'admirer successivement des chats-léopards, genettes félines, martres à gorge jaune, coatis, caracal turkmène, otocyon...

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Secteur des carnivores

Image
Caracal

Image

Image
Martre

Image
Otocyon

En face, un petit bâtiment de bois entouré de trois volières présente de petits mustélidés, souvent peu vus en captivité. L'une des volières accueille des putois de Sibérie et l'autre des visons d'Europe. Il est décevant de constater que la troisième volière accueille des mangoustes naines. Toujours en face des cages des petits carnivores, il est possible de bénéficier d'un second point de vue, grillagé, sur le vaste enclos des takins.

Image
Enclos des takins

Image

Image
Complexe des mustélidés

Image

Image
Putois de Sibérie

Image

Image

Image

Image

Image
Vison

Le secteur des carnivores est entrecoupé d'un petit bâtiment à l'écart. Il comporte divers terrariums visibles depuis l'extérieur et présentant une large diversité de rongeurs, dont certaines espèces rarement vues en captivité comme les cururos.

Image
Maison des rongeurs

Image
Souris des cactus

Image
Tamia de Sibérie

Image
Rat des moissons

Puis les installations destinées aux petits carnivores se poursuivent de l'autre coté de l'allée. Cette fois, il s'agit principalement de grandes volières végétalisées destinées à divers petits félins mais aussi d'une vaste fosse sableuse pour une famille de suricates.

Image
Suricate

Image

Image
Chat sauvage d'Europe

Image

Image
Manul

Image

Image
Jaguarondi

Après avoir effectué un coude, l'allée de visite longe une autre série de volières, consacrée cette fois aux rapaces et strigiformes.

Image

Image

Image
Aigle des steppes ?

Image
Pygargue à queue blanche

Image
Pygargue de Steller

Image

Image

Image
Chouette de l'Oural

Image
Caracara austral

Enfin entre les rapaces et l'enclos des bisons d'Europe que j'évoquais tout à l'heure, nous retrouvons un bâtiment semblable dans sa conception à celui des rongeurs. Ce nouveau bâtiment fait office d'insectarium et présente près d'une vingtaine d'espèces, encore une fois, sans offrir au visiteur d'entrer dans le bâtiment.

Image

Image
Insectarium

Nous avons donc conclu la première partie du zoo, situé sur le sommet d'une colline. Nous allons par la suite redescendre en contrebas afin d'effectuer le tour des trois grands lacs qui occupent une partie du parc.
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar NRJMelvinT » Lundi 02 Septembre 2019 16:38

Merci beaucoup pour ce compte-rendu ! Tes photos sont magnifiques comme d'habitude !
Hâte de voir la suite
Avatar de l’utilisateur
NRJMelvinT
 
Messages: 614
Enregistré le: Dimanche 06 Avril 2014 18:17

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar zoovenirs » Lundi 02 Septembre 2019 17:05

Merci de nous faire découvrir ce parc au fin fond de l'Europe. J'ai l'impression de le découvrir. Je ne me souviens pas si j'ai de la documentation sur le parc.
En tout cas j'aime beaucoup l'ambiance et les présentations.

Je me suis projeté via Google Maps dans le parc pour en voir davantage mais la vue a été prise en hiver et la qualité de l'image ne rend pas bien.

Vivement la suite.... :wink:
Avatar de l’utilisateur
zoovenirs
 
Messages: 1179
Enregistré le: Dimanche 04 Septembre 2011 13:54

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar éric13 » Lundi 02 Septembre 2019 22:51

Therabu a écrit:Côte à côte, nous pouvons observer un grand enclos herbeux en pente où vivent des takins dorés tandis que des petits pandas bénéficient d'une fosse herbeuse et de quelques grands arbres en haut desquels ils se réfugient pour dormir.

Image



Pour celui-là, je pencherais plus pour un takin du Sichuan.
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1144
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar candlemass » Mardi 03 Septembre 2019 12:52

D;après zootierlist, il y a 3 takins dorés mâles et 1 mâle du Sichuan.

Tous issus de Berlin
candlemass
 
Messages: 328
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar Therabu » Mercredi 04 Septembre 2019 14:51

Je pense que tu as raison Eric, cela ressemble bien plus à un takin du Sichuan.

Nous descendons désormais en lacet sur les abords du lac. Le chemin de visite entoure les trois grands lacs qui occupent le centre du zoo. Les abords sont relativement peu aménagés et j'imagine qu'avec du temps, il doit être possible d'y observer des oiseaux intéressants. De l'autre coté, se situe un vieux bâtiment faisant office de papillorama ainsi qu'un restaurant.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Un peu plus loin, aménagé dans la pente et plutôt élégamment délimité, se situe un enclos pour des magots, premiers primates de la visite. En continuant jusqu'au fond du zoo, un enclos, semblable à celui des bisons européens, accueille cette fois çi l'espèce américaine, et plus précisément la sous-espèce des bois, qui a frolé l'extinction.

Image
Enclos des magots

Image

Image

Image

Image

Image
Bison des bois

C'est au fond du parc que le nouvel enclos des lions vient d'être construit au sein d'un bosquet de pins. C'est une véritable verrue dans ce parc relativement aéré. Tout ce que l'on peut voir est ici fait de béton et d'acier bien que les animaux bénéficient d'espace et d'ombre. La vision du public se limite en effet à deux baies vitrées sur un bâtiment en crépis puis bute sur d'épais grillages couleur acier.

Image

Image

Image

Plus conforme au reste du zoo, deux enclos simples accueille des camélidés, en l'occurrence vigognes et chameaux domestiques. Sur le coté, une double volière permet de présenter en toute sécurité une colonie de sousliks. Là encore, l'observation des petits rongeurs n'est pas forcément aisé mais cette petite espèce active mobilise l'attention des visiteurs après une telle balade agrémenté principalement de grosses bestioles.

Image

Image

Image

Image

Image
Souslik

Depuis les sousliks, le chemin des visiteurs effectue un demi -arc-de-cercle surplombant un enclos herbeux. Il est notamment agrémenté d'une petite étable mais semblait surtout en travaux. Puis se trouve un des restaurants du parc, idéalement situé à l'extrémité du parc. Depuis la terrasse, on peut observer l'enclos sableux des éléphants qui s'étale en longueur devant leur grand bâtiment.
Le pré herbeux et le parc des éléphants peuvent être connectés par un passage sous une passerelle métallique qu'empruntent les visiteurs mais ce n'est plus le cas désormais puisque rien n'empêche les animaux de sortir. L'espace accessible aux quatre éléphants, dont un mâle est intéressant et riche en éléments d'enrichissements, divers point de nourrissages, buttes de sables, troncs et buses, bassins et zones de boue/ poussière... Toutefois, j'ai trouvé que la surface dédiée était décevante de la part d'un parc qui ne manque pas d'espace. Alors évidemment, c'est dommage de ne pas offrir aux animaux l'accès à l'enclos herbeux mais je note aussi qu'il n'y a pas d'enclos secondaire (et ce malgré la présence d'un mâle adulte). Depuis la terrasse du restaurant, on observe d'ailleurs une immense plaine herbeuse non occupée où l'on se projette facilement de voir évoluer une grande famille de pachydermes.

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Enclos des éléphants

Une autre déception, peut être pour laquelle le parc est plus victime que responsable, est la taille du groupe. Seulement trois femelles adultes vivent ici depuis 2009 et pas de reproduction. Les femelles proviennent du milieu naturel et sont dans la trentaine. Une telle installation mériterait tout de même d'être dédiée à la reproduction. Il me semble que les dernières tentatives d'insémination se sont avérées infructueuses.
Après avoir longé l'enclos, on peut également visiter le bâtiment, qui comporte un grand enclos intérieur pour les femelles. D'après moi, c'est définitivement le type d'installation nécessaire actuellement pour accueillir un groupe d'éléphants sous un climat européen. Je serais curieux d'avoir le regards de professionnels sur cette installation.

Image

Image

Image

Image
Maison des éléphants

Image

Image
Eléphant d'Afrique

Nous continuons notre boucle autour des lacs. Nous évoluons désormais sur la rive opposée à celle présentée lors du premier post. Deux enclos très simples dans leur conception accueillent respectivement une meute de loups gris et des tigres de Sibérie. Les félins peuvent être observés depuis une grande hutte de bois, légèrement thématisée, en sous-sol au niveau du bassin ou en surplomb.

Image

Image

Image

Image
Hutte d'observation sur les tigres

Image

Image
Enclos des tigres
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar Philippe » Mercredi 04 Septembre 2019 14:56

Merci Therabu. Les éléphantes ne sont donc pas séparées la nuit ?
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar guirosama » Mercredi 04 Septembre 2019 15:21

Les bisons des bois paraissent ne pas avoir accès à la forêt, c'est dommage vu leur dénomination !
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 980
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar Therabu » Mercredi 04 Septembre 2019 17:38

Philippe a écrit:Merci Therabu. Les éléphantes ne sont donc pas séparées la nuit ?


Je n'ai pas pu le constater de moi même mais je ne pense pas à moins que le besoin s'en fasse ressentir.
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar Philippe » Mercredi 04 Septembre 2019 21:45

Merci Therabu !
Philippe
 
Messages: 11094
Enregistré le: Lundi 29 Août 2005 16:06

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar Therabu » Mercredi 11 Septembre 2019 14:00

En continuant sur cette allée goudronnée rectiligne, nous arrivons à un carrefour au milieu de la forêt.Sur le droite, on peut rejoindre l'autre rive en coupant entre deux lacs. Sur la droite, se situe également deux premiers enclos grillagés accueillant un ours brun dans une pente herbeuse. Ce n'est en fait qu'une extension du centre de récupération des ours bruns, dont la construction a été financée par l'ONG Four Paws, et destinée à accueillir de nombreux ursidés récupérés, principalement en Europe de l'Est. Les animaux provenant pour la plupart de cirques ou récupérés orphelins profitent ici de conditions de captivité excellentes. Depuis une passerelle aménagée sur le toit de leur bâtiment, le visiteur pourra tenter d'observer les nombreux individus, dispersés dans 5 enclos différents, plus ou moins visibles, mais tous de superficie importante et composés d'un bout de forêt clôturé.

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Enclos des ours

Image

Image

Image

Image
Ours brun d'Europe

A la sortie du sanctuaire des ours, se situe une petite zone sud-américaine. Une île végétalisée reliée à un bâtiment en bois accueillait des saïmiris. Ils partagent leurs abri avec des atèles du Yucatan, uniques en Europe. Ce groupe a été reproducteur mais est amené à s'éteindre à moyen terme en raison de l'absence de sang-neuf. Le groupe familial vit sur un territoire herbeux entouré d'un petit cours d'eau et de grillages électrifiés. Quelques bouleaux, pins et des structures d'escalade en bois servent de parcours en hauteur. Dans un enclos plus classique à proximité, semblent vivre des tamanoirs, restés invisibles lors de ma visite.

Image

Image
Territoire des atèles

Image
Enclos des tamanoirs

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Atèle du Yucatan

La zone sud américaine s'achève avec un très bel enclos, délimitant une vaste plaine herbeuse en bordure de lac. Les nandous, cabiais et tapirs peuvent se retraiter sous les arbres au fond de l'enclos lorsqu'ils ne broutent pas l'herbe mais surtout profiter d'un immense bassin naturel puisqu'une partie du lac leur est réservé, une passerelle flottante permettant aux visiteurs de s'en approcher. J'ai vu de loin un tapir plonger dans l'eau et il s'agit sans conteste du point fort de cette installation.

Image
Nandou d'Amérique

Image

Image
Enclos des tapirs

Il reste le secteur africain à visiter avant de se diriger vers la sortie. Directement en face des tapirs, un vaste plateau herbeux en pente douce a été aménagé pour des girafes de Rothschild. Sur notre droite, nous allons effectuer un court bout de chemin le long du lac pour aller voir le dernier enclos construit dans le parc. Il est en fait situé à l'écart du sentier de visite, en contrebas des pandas roux et des takins. Un haut grillage le délimite et l'observation est peu facile. Seul une avancée grillagée sur pilotis permet de mieux observer ce grand territoire en pente composé d'une partie découverte et rocailleuse et d'un bosquet d'arbres. L'enclos abrite une cohabitation inédite et improbable entre des bouquetins de Nubie et des colobes à camail. Si les espèces ne partagent pas leur milieu de vie, elles partagent un statut UICN et une relative rareté en parcs européens. Le long de l'enclos, des panneaux portant sur des espèces rares en voie de disparition tentent de sensibiliser le public à la phase massive d'extinction de biodiversité en cours.

Image
Enclos des girafes

Image
Panneau sur les espèces en voie de disparition

Image

Image

Image

Image
Enclos partagé des ibexs de Nubie et colobes à camail

Malheureusement, le groupe de mâles de primates qui avait pris possession de l'enclos est parti au profit d'un groupe comprenant des femelles quelques jours avant ma visite. Les singes étaient donc isolés à l'intérieur. Nous revenons alors sur notre chemin jusqu'au carrefour des girafes et tapirs puis continuons sur cette même allée qui nous mène vers la sortie. Dans la continuité des girafes, on pourra voir un grand pré herbeux, avec des herbes hautes présente un petit troupeau de zèbres de Grévy. D'abord visible derrière du grillage, l'enclos est ensuite visible de l'autre coté d'un étang faisant office de séparation. En face d'eux une grande pièce d'eau est occupée par des cigognes blanches tandis qu'une partie de la rive a été recouverte d'un filet pour un groupe de flamants roses.

Image
Volière des flamants

Image
Enclos des cigognes

Image

Image
Plaine des zèbres de Grévy

Image
Zèbre

Nous quittons désormais la zone des lacs et remontons sur le plateau de l'entrée. Dans la montée, se trouve une grande volière pour les gypaètes barbus.

Image

Image
Volière des gypaètes

Un bâtiment tout en longueur doublé de hautes volières se présente devant nous. On pourra l'appeler singerie car il présente plusieurs petits singes et lémuriens dans des volières manquant de profondeur et de naturel. A l'arrière de ce bâtiment, le visiteur est cette fois amené à pénétrer dans un long couloir sombre. Il s'agit de l'important nocturama du parc qui présente de nombreuses espèces rares, comme les kowaris ou les curieux vampires.

Image
Singerie

Image
Enclos des porc-épics

Image

Image
Nocturama

Cette zone plus ancienne est complétée par un enclos simple pour des phoques veaux marin sans vision sous-marine, d'une mini-ferme située sous de grands arbres et d'un enclos visiblement plus neuf pour les renards polaires.

Image
Enclos des renards polaires

Image

Image
Mini-ferme

Voilà la fin de ce compte-rendu concernant le nouveau zoo de Poznan. Plus connu de nom que véritablement visité par les aficionados étrangers, j'ai trouvé que ce parc avait une véritable identité et méritait le détour. Sa position centrale, à la fois accessible de Wroclaw ou de Berlin en fait un candidat sérieux à intégrer lors d'un zootour en Europe centrale/du nord. La collection est particulière avec as mal d'espèces peu communes en zoo. De plus, le niveau global des présentations est élevé, notamment grâce au site immense et magnifique sur lequel le parc est construit. Evidemment il y a encore du potentiel à mobiliser et tous les chantiers ne sont pas satisfaisants mais j'ai été très satisfait de cette découverte.
J'espère que vous aurez également pris du plaisir à découvrir ce parc.
Therabu
 
Messages: 3169
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Poznan Nowe Zoo

Messagepar snockot » Mercredi 11 Septembre 2019 14:15

Merci pour ce compte rendu et toute ces photos ! Effectivement ce parc donne envie, on voit le potentiel, souvent exploité, et les quelques points noirs ne semblent pas insurmontables...
snockot
 
Messages: 728
Enregistré le: Dimanche 17 Janvier 2016 13:21

Suivante

Retourner vers Comptes-rendus de visites

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement