Pourquoi le raton laveur pose problème

Taxonomie, éthologie... Voici le lieu de vos échanges animaliers !

Pourquoi le raton laveur pose problème

Messagepar nico » Vendredi 27 Décembre 2019 17:37

Pourquoi le raton laveur pose problème dans la région de Brioude (Haute-Loire) ?

Soupçonné d’être à l’origine de dégâts sur des vignobles familiaux mais aussi sur des silos agricoles dans la région de Brioude, le mammifère serait en train de proliférer.

Il a beau avoir une tête mignonne, avec son « masque » noir caractéristique autour des yeux et un superbe pelage allant du blanc au brun en passant par le gris, le raton laveur n’est pas le meilleur ami de certains habitants du Brivadois.

Parce qu'il fait des dégâts sur les vignes familiales
À commencer par propriétaires de vignes familiales dans le Brivadois à l’instar de Daniel Chapaveire. Propriétaire d’environ 500 pieds – dont il s’occupe, dit-il, pour « entretenir le patrimoine » – sur les coteaux situés entre Vieille-Brioude et le lieu-dit La Pruneyre, il a eu la mauvaise surprise de voir des ratons laveurs s’attaquer aux fruits de son vignoble.
En une nuit, ils sont capables de saccager 150 pieds de vigne. J’ai vendangé huit jours avant la date de maturation complète.

Parce qu'il s'attaque aux silos agricoles
Mais les vignobles ne semblent pas être les seules victimes de l’appétit de l’animal à la fourrure poivre et sel. « Les agriculteurs sont aussi impactés sur les silos et il y a des dégâts sur le maïs, assure Roland Vigouroux, président de l'Association Les vignerons de la Ribeyre. Certains ne font pas la différence avec les blaireaux. Nous avons contacté la FDSEA et les JA (Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles et Jeunes agriculteurs, N.D.L.R.) à ce sujet. »

Parce qu'il se repaît de faune aquatique
Omnivore opportuniste, le raton laveur ne semble en effet pas seulement friand de fruits et légumes, il est également carnivore mais aussi amateur d’invertébrés aquatiques et d’amphibiens. « Alors qu’on subit déjà les dégâts de la loutre et du cormoran, ils sont en train de foutre en l’air les ruisseaux de première catégorie?! », s’énerve Roland Vigouroux, par ailleurs vice-président de l’AAPPMA « La Ribeyroune » de Villeneuve-d’Allier.

Parce qu'il serait en train d'étendre son territoire
Thierry Cubizolles, président de la FDSEA Haute-Loire, confirme une augmentation du nombre de ratons laveurs et des dégâts liés.
« On en croisait dans la zone de plaine du Brivadois et désormais on en aperçoit à Ally, Mercœur, mais aussi à Saint-Hilaire et jusqu’à Vorey. Ça veut dire que son territoire augmente, qu’il est en train de progresser. »
Le dirigeant syndical assure que les agriculteurs sont incités à remplir des fiches de dégâts ERRY CUBIZOLLES (président FDSEA Haute-Loire)même si ceux-ci ne peuvent en principe pas faire l’objet d’une prise en charge par la collectivité comme des dégâts de sangliers par exemple. A minima, « ça fait prendre conscience de la nécessité de le chasser ».
Mais ni la chasse ni le piégeage ne semblent suffire à freiner sa prolifération, notamment en Haute-Loire. Le nombre de prélèvements (par destruction ou chasse) y a explosé entre 1999 et 2013, en particulier lors de la deuxième partie de la période et principalement sur la partie nord-ouest du département.


Source : https://www.leveil.fr/brioude-43100/act ... _13713593/
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3716
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Pourquoi le raton laveur pose problème

Messagepar Antoine6259 » Vendredi 27 Décembre 2019 17:46

Merci Nico pour l’article ! Ce n’est pas surprenant que les ratons-laveurs puissent causer des dégâts. Mais quand je lis dans l’article

nico a écrit:Alors qu’on subit déjà les dégâts de la loutre


Ça me fait quand même un peu tiquer...
Antoine6259
 
Messages: 5600
Enregistré le: Dimanche 16 Décembre 2007 13:53

Re: Pourquoi le raton laveur pose problème

Messagepar guirosama » Vendredi 27 Décembre 2019 23:30

On parle de combien d'animaux au juste ?

Et les cochongliers qui sont lâchés un peu partout dans ces coins, ils en font pas des dégâts ?
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 1106
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22

Re: Pourquoi le raton laveur pose problème

Messagepar nico » Mardi 07 Janvier 2020 20:46

Haute-Loire, Gironde, Auvergne...le raton laveur envahit une partie de la France

Malgré son apparence inoffensive, le raton laveur a envahi plusieurs départements français et cause de nombreux dégâts, au point d'être classé comme espèce préoccupante par l'Union européenne. Apporté par les GI américains lors de la seconde guerre mondiale, il montre comment l'introduction de nouvelles espèces dans un milieu peut mettre en péril la biodiversité locale.
Avec son joli minois et son pelage épais, le raton laveur a tout d'une peluche sur pattes. Et pourtant, il est en train d'envahir la France et de causer de nombreux dégâts. C'est notamment le cas en Haute-Loire, où il y en aurait plus que d'habitants. Une invasion qui commence à poser problème dans plusieurs départements.

Introduit en France par les soldats américains
D'autant qu'elle ne date pas d'hier, puisque le raton laveur, originaire des États-Unis, a été introduit sur notre territoire par les GI américains envoyés sur la base aérienne de Couvrons-et-Aumencourt, dans l’Aisne. Ils ont rapporté ces animaux qu’ils considéraient comme leur mascotte. Mais à l’annonce du général Charles de Gaulle, le 7 mars 1966, du retrait des forces militaires de l’Otan, les soldats sont partis et les ratons laveurs furent relâchés dans la nature. Ainsi, les forêts picardes en ont été les premières victimes.

C’est à partir de là qu’ils ont proliféré dans tout le pays avec l’Aisne, la Gironde et l’Auvergne comme principal bassin de résidence. Aujourd’hui, sur le plan national, le raton laveur est classé comme espèce exotique envahissante et même espèce préoccupante par l’Union européenne. Sans compter que le raton laveur est reconnu pour sa prolificité : il est capable de mettre au monde 3 à 8 petits à la fois. Si une femelle n'a qu'une portée par an, elle peut en revanche procréer dès son premier anniversaire. La prolifération de l'espèce est donc relativement rapide.

Vignes, céréales, œufs, poules, poubelles...
En plus du nombre, l'autre problème est le régime alimentaire du raton laveur : omnivore, il est capable de chasser sur tous les terrains et s'attaque aussi bien aux vignes, qu'aux céréales, œufs, et même les poules. Autre facteur aggravant, faire les poubelles en milieu urbain ne lui fait pas peur. Il est également capable de piller la nourriture d'autres animaux autochtones, comme les martres ou les fouines.


Si la population de raton laveur est régulée sur les terres de l'Oncle Sam grâce aux coyotes, lynx, et autres loups, il ne connait pas de prédateurs sur le sol européen, et peu ainsi proliférer tranquillement. Mais ce que nous apprend avant tout l'exemple du raton laveur américain, c'est que l’introduction d'espèce est souvent à éviter pour préserver la biodiversité locale, et la maximiser au niveau mondial.


Source : https://www.europe1.fr/societe/haute-lo ... ce-3941627
Biofaune : L'actualité nature au quotidien
https://www.facebook.com/biofaune/
Avatar de l’utilisateur
nico
 
Messages: 3716
Enregistré le: Vendredi 29 Juillet 2005 12:29
Localisation: indre et loire (chinon)

Re: Pourquoi le raton laveur pose problème

Messagepar guirosama » Mardi 07 Janvier 2020 22:31

Pour donner une idée (que l'article ne donne pas forcément - et sans vouloir mettre en cause le travail du journaliste), l'ONCFS autorise 1500 piégeages par an, donc cela veut dire qu'il y a un sacré stock derrière, et je l'ignorais complètement.
Avatar de l’utilisateur
guirosama
 
Messages: 1106
Enregistré le: Mardi 10 Mars 2015 9:22


Retourner vers La faune dans le milieu naturel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement