Parc des félins de Nesles

Re: Parc des félins de Nesles

Messagepar gibbon » Mardi 09 Novembre 2021 10:29

Merci Polo pour ces belles photographies !
Je suis particulièrement en admiration devant la photo de l'atèle varié, qui est, pour moi, la photo parfaite de cet animal : parfaitement cadrée, nette, l'animal qui regarde l'objectif, et surtout, une image qui met en évidence particulièrement bien la morphologie fascinante des atèles – longueur des membres et des doigts, pieds et queue préhensile – et qui montre une des positions qu'ils sont capables de prendre dans les arbres. Juste sublime !!!! Chapeau bas !

@Therabu, je connais bien les deux parcs, et je ne trouve pas que Terre de Singes ressemble à la Vallée des Singes. Le second est bien plus grand, et en ce qui concerne l'aspect des enclos et îles, ils sont très différents. Les enclos de la Vallée des Singes comportent tous des arbres, alors que ce n'est pas le cas à Terre de Singes. Si l'on compare les îles de "L'archipel des singes" du parc Seine-et-Marnais, aux îles des mêmes espèces du parc viennois, on voit de très grosses différences : les îles des gibbons, atèles, singes hurleurs et capucins de Terre de Singes ont une apparence très nue et ne comportent presque que des agrès et des cordes, avec quelques petits arbustes ou buissons tout au plus, alors que les îles de la Vallée des Singes sont très arborées et généralement avec de avec de grands arbres. Toutefois, les îles des tamarins et ouistitis de Terre de Singes sont bien faites et comportent des arbustes, ce qui, pour de très petits primates, offre un aménagement tout-à-fait satisfaisant et beaucoup de volume avec de la matière naturelle vivante pour grimper.
Autre différence, dans les loges intérieures, cette fois : les agrès en bois des loges intérieures de Terre de Singes sont de section carrée et non pas ronde ! Je suis déçu et étonné de ce choix, car ce n'est pas très confortables pour des primates qui se déplacent principalement par suspension – par les mains et/ou la queue –, comme les gibbons, les atèles et les hurleurs... A la Vallée des Singes, les rondins en bois sont de forme cylindrique, donc bien mieux adaptés à ces espèces.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. »
Guillaume Lecointre
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 2443
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Précédente

Retourner vers Photographier en espace zoologique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement