Tigres de Sumatra et Nutella

Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar alex2000 » Samedi 27 Avril 2024 0:24

La naissance de trois tigres de Sumatra au zoo d'Amiens a donné lieu à quelques coups de trompette médiatique sur le grand air de " la bonne nouvelle pour la conservation de l'espèce ". Sans préciser s'il s'agit de l'espèce sauvage ou d'une espèce semi-domestiquée en jardin zoologique. Une bonne nouvelle, oui, pour les visiteurs : Avec 125 tigres de Sumatra dans les zoos européens, dont 13 en France, ils seront assurés de profiter de près et pour de longues années des beautés félines.
Tandis que sur leur île natale, la situation de l'espèce demeure critique avec 400 rescapés à l'état sauvage, confrontés à l'émiettement de leur territoire, les échanges génétiques insuffisants, la déforestation accentuée par l'extension des cultures de palmiers à huile.
A ce propos, le directeur du zoo de Picardie, "énervé" comme un tigre en cage selon le journaliste, prêt à sortir les griffes, a identifié les responsables, les complices, les assassins en pâte de cacao : " Certains derrière leur écran dégustent une célèbre pâte à tartiner. Ils sont responsables de la disparition de leur habitat."
Les goulus du Nutella, scotchés sur leur fauteuil à nutelliser les tranches de pain au lieu d'aller sauver mère-nature, voilà l'ennemi ! Encore que les amateurs de pâte chocolat ne doivent pas manquer non plus dans les allées. C'est qu'on en a vu des zoos servir de généreuses crêpes au Nutella...mais il ne faut pas mordre la main qui vous nourrit !

De plus, le problème de l'huile de palme est plus complexe qu'un simple pot de Nutella, les palmiers offrant même certains avantages écologiques. D'une part, avec un rendement élevé à l'hectare, leur culture occupe deux fois moins d'espace que d'autres oléagineux comme le tournesol. D'autre part, le palmier est un lieu de refuge inattendu pour certaines espèces. Selon l'association "Hutan" de protection des orangs-outans, le grand singe a su s'adapter à ce nouvel environnement, construire des nids au sommet des palmiers, se nourrir des palmes, et même trouver dans ces plantations un échappatoire au braconnage qui sévit dans la forêt vierge.
Faudrait t-il ainsi boycotter le Nutella ? Un boycott total ne ferait sans doute que déplacer le problème. Outre qu'il ruinerait les efforts de certains producteurs pour une culture plus durable et labellisée, les milliers d'hectares laissés à l'abandon ne seraient pas pour autant désinvestis par les millions d'agriculteurs indonésiens.
A moins de penser que l'Indonésie doive renoncer à l'agriculture quand les pays occidentaux sont si fiers de leurs campagnes et champs agricoles, édifiés sur les ruines des forêts primaires, ratiboisées à tout va en Europe comme aux Etats-Unis.

Quoiqu'il en soit, le gouvernement indonésien espère à terme doubler la population de tigres sauvages. Un pari pas insensé au regard de la situation en Inde. Après un point bas de 1400 tigres du Bengale atteint dans les années 2000, les effectifs recensés dépasseraient les 3600 en 2023.
Quel a été le rôle des zoos dans ce processus ? Proche de zéro et l'infini. L'opinion publique et les gouvernements ont tout fait, chapeautés par quelques personnalités d'exception comme Indira Gandhi, multipliant les parcs nationaux et réserves à tigres, aidés en cela par les revenus du tourisme et des voyageurs occidentaux alimentés au bon Nutella.
Comme pour les grands pandas, comme pour les chimpanzés, les tigres de zoo remis en liberté ont été prestement massacrés par leurs congénères sauvages qui n'aiment guère les nouveaux venus...Et si les orques d'un Marineland, transférées dans un sanctuaire écolo de bord de mer, se remettaient à bondir hors de l'eau comme au jour du grand show, tutoyant les airs en poisson volant par dessus les obstacles et filets de pêche improvisés, et de retomber tête la première dans les eaux du grand large ? Ah ma bonne dame, on ne pariera pas non plus sur leur survie face à la horde des orques sauvages !

Enfin, pour les tigres comme pour les autres espèces menacées par les effets secondaires de la surpopulation humaine, le salut viendra peut-être par là où le mal est arrivé. De la décroissance démographique mondiale qui s'annonce de plus en plus. Une dernière étude publiée dans "The Lancet" montre que l'indice de fécondité pourrait tomber à 1,8 en 2050 et 1,5 en 2100, avec 97 % des pays du monde en dessous du seuil de renouvellement des générations, condamnés à voir leur population décroître, jusqu'à extinction si l'indice ne remonte pas au dessus des 2,1.
Autant dire que le péril des berceaux vides aura relégué dans les oubliettes de l'Histoire les problèmes présents de changement climatique ou d'épuisement des ressources terrestres...Et les tigres respireront mieux dans les champs de palmiers en jachère, recouverts par la jungle comme les palais d'Angkor.
alex2000
 
Messages: 296
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar éric13 » Samedi 27 Avril 2024 22:43

On est + près de la trentaine de tigres de Sumatra en France… Il t'en manque quelques uns ! Et la semi-domestication dans les zoos n'est pas réservée à cette seule espèce !!!

C'est déjà pas mal que je lise le premier paragraphe… après c'est décrochage 8)
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1363
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar alex2000 » Samedi 27 Avril 2024 23:59

Oui, une trentaine de tigres de Sumatra dans 13 zoos français. Ce n'est pas compliqué.

éric13 a écrit:Et la semi-domestication dans les zoos n'est pas réservée à cette seule espèce !!!


Merci de l'aveu !
alex2000
 
Messages: 296
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar furylion » Mardi 07 Mai 2024 9:39

Hello Alex2000,
Il y a beaucoup d'éléments dans ton pavé.
Je ne suis pas un spécialiste, donc si j'écris des âneries, je compte sur mes camarades spécialistes pour les corriger.
La notion de "semi-domestication" me semble curieuse : j'avais compris que la domestication est un processus sur plusieurs générations de sélection des individus, entrainant des modifications de comportement et d'apparence, avec des mutations génétiques. Or dans la zoos, la sélection n’existerait pas, on serait sur un brassage pour éviter la consanguinité. CF l'expérience sur les renards (dont je n'ai pas la référence précise), où les sélections d'animaux au vu de leur caractère (moins agressif envers l'homme) a montré une transformation radicale du pelage. Si les animaux des zoos était domestiqués, il seraient fondamentalement différents de leurs congénères à l'état sauvage. Pour reprendre ton exemple, un tigre de Sumatra a-t-il le pelage différent en zoo et à l'état sauvage ? Je ne crois pas.
Je met de côté les tigres blancs (sous-espèce du Bengale) qui eux ne sont pas brassés et dont la lignée est artificiellement maintenue. Ça n'en fait pas une espèce domestique, un tigre blanc aurait été aperçu à l'état sauvage il y a quelques années.
Pour d'autres espèces, il y a bien une sélection sur la taille : un reportage en Afrique du Sud, sur les animaux destinés aux zoo, montrait qu'on sélectionnait les rhinocéros en fonction de leur taille pour qu'ils puissent plus facilement rentrer dans les caisses de transports. Je doute que cette seule sélection, opérée une seule fois et non en continue sur plusieurs générations soit de nature à donner aux Rhinocéros le statut d'espèce domestique.
Ensuite, sur l'opposition que tu fais entre la conservation in-situ et ex-situ (les zoos) tu réanimes un vieux débat du forum (du temps où Okapi le fréquentait). Ainsi que sur les zoos et l'huile de palme.
Avatar de l’utilisateur
furylion
 
Messages: 928
Enregistré le: Lundi 26 Septembre 2016 7:50
Localisation: Paris

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar éric13 » Mardi 07 Mai 2024 22:45

Faut-il faire peser tant de pathos sur le terme de «semi-domestication» ?
Ce sont des animaux qui ont des interactions quotidiennes avec les Humains, situation qu'ils ne connaissent pas à l'état sauvage.
Avatar de l’utilisateur
éric13
 
Messages: 1363
Enregistré le: Lundi 10 Septembre 2012 22:18

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar alex2000 » Mardi 07 Mai 2024 23:32

Furylion,
A mon sens, la "semi-domestication" n'est pas tout à fait la même chose que la "domestication". Cela signifie que l'animal de zoo présente bien des traits sauvages et également ceux associés couramment à une domestication : un animal imprégné et habitué à l'Homme, rendu dépendant de lui pour sa survie au quotidien, qui apprend nolens volens à filer doux pour se concilier ses faveurs ...Bien aidé en cela par ce dressage de fait qu'on appelle "medical training", quelle que soit sa justification, une nouvelle version du levage de papattes sur commande : " Allez mon loulou !...Encore un effort !...tout droit...non demi-tour !...Target, la target, la target !...Voilà c'est bien mon garçon !...Droite...Left...gauche !...Target, target, la target !...Ouvre bien la bouche mon loulou...aaaaaaahhhhh !....Target, target, la target !....C'est bien mon balou!...Sois bien sage !...Une target pour papa...une target pour maman ! "
Inutile de préciser qu'à ce régime aussi adoucissant que la soupline, perpétué de générations en générations, les animaux du zoo seront, au final, plus proches des Elois que des Morlocks.

Pour reprendre l'exemple du tigre, certes les apparences sont les mêmes, mais il faut regarder en deçà du pelage. Au niveau des aptitudes physiques et de ses muscles...atrophiés par le manque d'exercice, le défaut de n'avoir jamais eu à bondir sur une proie, à courir derrière une antilope, à enfoncer ses crocs dans une chair vivante...
Dans les années 70, on tenta bien de réintroduire une demi-douzaine de lions captifs dans l'Afrique sauvage. Les gazelles étaient abondantes mais trop rapides pour les lions élevés dans la vie facile d'un parc zoologique. Essoufflés en moins de cent mètres, ils ne virent jamais que le derrière des élégantes de la savane partir comme une flèche sous leurs museaux affamés. Alors un âne domestique fut préposé à la tâche difficile de nourrir les rois fauves...Horreur et hurlements des animalistes ! Les quartiers de viande froide reprirent du service...sauf que la viande coûte cher, trop cher aux yeux des responsables africains. Un beau matin, les tirs de fusil retentirent dans la nature, six coups de feu définitifs...Ainsi se termina l'aventure du rewilding des fauves semi-domestiqués.
alex2000
 
Messages: 296
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar Thibaut » Mercredi 08 Mai 2024 8:04

C'est bien pour ça que la réintroduction de carnivores se fait en général sur plusieurs générations. Quand au medical training le but est avant tout le bien-être animal et les bienfaits sont visibles avec des controles de santé et des soins réguliers.
Avatar de l’utilisateur
Thibaut
 
Messages: 2013
Enregistré le: Mercredi 26 Juillet 2017 14:37

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar Vinch » Lundi 13 Mai 2024 0:47

Toi, le gars2000, t'es un sacré bonimenteur !!!
Il n'a pas dû connaître par lui-même beaucoup de fauves, ni d'animaux en parc zoologique pour oser parler de semi-domestication (terme absolument ridicule). Il n'a pas dû non plus beaucoup pratiqué de MT car tout soigneur-se animalier-ère qui le pratique sérieusement, en équipe avec ses collègues tout aussi sérieux qu'elle ou lui, sait parfaitement que le bestiau qu'il fait travailler reste parfaitement "sauvage", et n'a absolument pas les muscles atrophiés (du moins, pas avant d'être dans un âge assez avancé) et n'emploie pas du tout ce ridicule vocabulaire que tu veux nous faire croire, à part "target". Pas de place aux mots doux et aux bisous.
Des exemples de lions issus de captivité, plus ou moins imprégnés et pourtant réensauvagés avec succès, il y en a un bon nombre, à commencer par la fameuse Elsa la lionne ou Christian le lion !!!
Et la fameuse expérience sud-africaine de Laohu Valley Reserve a montré que c'est également à 100% possible avec des tigres nés en captivité.
Les léopards, les pumas, les lynx sont tout à fait capables de se réensauvager par eux-mêmes. Des exemples, on en connait.
Maintenant, tu peux continuer à venir ici débiter ta logorrhée oiseuses, mais elle ne dupera pas tout le monde ici dans ce forum..
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 6083
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar alex2000 » Samedi 18 Mai 2024 13:06

" Il n'y a que la vérité qui blesse " dit le proverbe.
Sans compter l'abus de Disney Channel.

La lionne Elsa n'a jamais vécu dans un zoo, au contraire, elle est née et entama le début de sa vie en pleine nature. Avant que sa mère ne soit tuée d'un coup de fusil par le garde-forestier George Adamson.
Vierge de targetisation, toujours placée dans l'environnement du Kenya, le couple Adamson qui l'a recueillie sut bien lui apprendre quelques rudiments de de la vie sauvage après de nombreux essais infructueux. Le hasard fit bien les choses, sous la forme d'une rencontre fortuite avec un lion de passage, toujours intéressé par la bagatelle...
C'était là sa chance : être une lionne et non un lion qui doit entrer en compétition avec les autres mâles pour la conquête du pouvoir au sein du clan. Auquel cas, on n'aurait pas donné cher de sa peau de lion élevé dans le coton d'une famille humaine.
Mais face à une femelle, le lion mâle est moins regardant sur les origines, du moment qu'elle assure là où il faut...Jusqu'à l'heureux évènement, la naissance d'une portée de trois petits lionceaux.
Pourtant, Elsa demeura toute sa vie une lionne solitaire -un comble pour une espèce sociale- , à cheval entre deux mondes, animal et humain, oserait-on dire, semi-sauvage et semi-domestiquée.

Le lion Christian : même tarif. Aliéné du monde naturel les premières années, passé du zoo aux vitrines de Londres, puis renvoyé en Afrique, il fallut encore une fois un long et patient travail de ré-ensauvagement entrepris par George Adamson, ou autrement dit de dé-domestication, pour qu'il puisse retrouver le chemin de la nature.
C'est la preuve même que l'animal passé par la case captivité n'est plus tout à fait sauvage, qu'une moitié doit réapprendre la seconde moitié. Et si ce n'était pas le cas, il suffirait de réintroduire directement et immédiatement après la descente d'avion les lions captifs dans la savane africaine. Résultat garanti.
On pourrait également mentionner le cas du lion "Boy", rendu célèbre par sa prestation dans le film " Born free ", habitué à faire le beau devant les caméras, les target à l'oeil de verre, et servit un temps de mentor au lion "Christian". Mais qui ne résista pas à la confrontation avec les lions sauvages, gravement blessé, il échoua définitivement à se socialiser avec ses congénères. C'est dire le caractère aléatoire de la réintroduction des grands fauves sur les terres africaines.
Pire, "Boy" devint "Killer" en tuant un homme, et Adamson décida de l'abattre sans autre forme de procès. Mais cela ne figure pas au programme de Disney Channel...
alex2000
 
Messages: 296
Enregistré le: Dimanche 17 Juin 2018 11:56

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar Tamarin » Mardi 21 Mai 2024 15:56

Vinch a écrit: et n'emploie pas du tout ce ridicule vocabulaire que tu veux nous faire croire, à part "target". Pas de place aux mots doux et aux bisous


Pour l'avoir entendu par moi-même, au zoo de la Flèche, les soigneurs donnent beaucoup de surnoms pour les animaux, y compris pour les tigres. Et ce "ridicule vocabulaire " aussi est utilisé. Ce qui prouve que les animaux peuvent garder un instinct sauvage au captivité malgré tant d'affection offert par les soigneurs.
Tamarin
 
Messages: 18
Enregistré le: Dimanche 03 Mars 2024 17:50

Re: Tigres de Sumatra et Nutella

Messagepar Vinch » Jeudi 30 Mai 2024 9:09

Alex2000,
Ca ne sert décidément pas à grand chose de discuter avec toi. Tout le monde a bien compris que tu manies tout aussi habilement la mauvaise foi que le verbe pour tenter d'avoir raison. T'es vraiment le champion en la matière.

Bonjour Tamarin,
J'ai très bien connu La Flèche. Je ne vais pas te parler des entraîneurs MT actuels mais de ceux que j'ai bien connus, tout autant que ceux que j'au connus dans d'autres parcs. Je persiste et signe: place uniquement au target et autres outils du MT, aux ordres simples habituels du medical et pas autrement, que rien ne perturbe et n'embrouille ni l'animal ni le véto qui vient de temps en temps faire sa prise de sang et/ou examiner l'animal. Et ça aussi pour que d'autres entraîneurs puissent prendre la relève dans de meilleures conditions. Ça n'exclut pas, bien sûr, les récompenses après exercices comme des carottes ou des petites tapes sur la croupe des rhinos.
Le vocabulaire "ridicule" est plutôt réservé aux actes tels que faire sortir dans l'enclos extérieur ou rentrer à l'intérieur les animaux.
Avatar de l’utilisateur
Vinch
 
Messages: 6083
Enregistré le: Jeudi 22 Octobre 2009 19:49


Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Tigre en mouvement