Les félins à Vincennes

Toute information intéressante à propos de l'histoire des zoos actuels et anciens

Re: Les félins à Vincennes

Messagepar gibbon » Mercredi 24 Novembre 2021 22:59

éric13 a écrit:PATAUD lui était anglais, il a d'abord été à Vincennes en 1984 puis transféré au JDP en février 1985.

Concernant le lieu de naissance de Pataud, il y a désaccord entre le studbook et la Lettre de la SECAS, car d'après cette dernière, il est né en Allemagne.
En revanche, il y a eu au zoo de Vincennes un autre jaguar qui, lui, venait bien d'Angleterre.
Donc, soit c'est une erreur de la Lettre de la SECAS, soit il y a confusion dans le studbook entre ces deux jaguars.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. »
Guillaume Lecointre
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 2443
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Les félins à Vincennes

Messagepar gibbon » Jeudi 06 Janvier 2022 10:53

Je réponds ici à une partie d'un message qu'Antoine6259 a posté dans un autre fil de discussion.
Antoine6259 a écrit:Gibbon, j’ai connu la Fauverie par des photos et des retours. Et tu pourrais tout de même reconnaître l’aspect carcéral du bâtiment (Okapi la comparait à Fleury Merogis) et surtout que le fait de ne pas avoir prévu d’enclos pour chaque espèce (certaines loges étaient dépourvues de sorties je suppose ?) indique un problème de conception ? Sans parler de l’espace surement peu adapté pour des animaux vivant en groupe comme les lions, ou de la terrasse des tigres à l’aménagement en inadéquation avec le lieu de vie de ces animaux.

C'est surtout les barreaux qui donnaient un aspect un peu "carcéral" à la partie intérieure, parce qu'en ce qui concerne les dimensions des loges, elles étaient quand même, avec celles de la Ménagerie, les plus spacieuses des zoos français de l'époque (et même d'un certain nombre de zoos d'aujourd'hui).

Concernant les problèmes que tu évoques, tu analyses la situation à l'envers. En fait, la fauverie dont nous parlons a été conçue pour héberger seulement des lions et des tigres ; aucune autre espèce de félin n'y était prévue à l'origine. D'ailleurs, son vrai nom était : "Quartier des lions et des tigres". Et trois groupes de félins y étaient prévus ; il est donc normal qu'il y ait eu trois plateaux extérieurs (un par groupe). Chaque plateau était relié à une série de quatre loges intérieures. L'architecte Charles Letrosne avait donné à chaque plateau un accès direct à une seule loge de sa série (sauf le plateau du milieu, qui comportait un accès direct à deux loges). Il y avait donc seulement quatre loges comportant des accès sur l'extérieur, mais c'était suffisant pour sortir et rentrer les fauves. Les véritables problèmes ont été causé par la surpopulation – notamment chez les lions – à certaines périodes et, surtout, par la présence d'autres espèces de félins qui n'étaient pas prévues pour ce bâtiment. Et comme il n'y avait pas d'enclos extérieurs prévus pour ces dernières, elles restaient en permanence enfermées à l'intérieur.
En résumé, le maintien de certains fauves en intérieur était dû à des erreurs de gestion de la collection, plus que de conception de l'installation.

Après, il est clair que la fauverie du zoo de Vincennes comportait des défauts de conception, que ce soit dans l'espace intérieur ou extérieur.
À l'intérieur, le gros défaut – que n'a pas la Fauverie de la Ménagerie du Jardin des Plantes –, c'est que les loges ne comportaient aucune cachette pour que les félins puissent se soustraire à la vue du public.
À l'extérieur, les plateaux n'ont pas été conçus assez spacieux au vu du nombre d'animaux hébergés à certaines périodes ; il est dommage que les deux plateaux latéraux n'aient pas été étendus davantage sur les côtés du bâtiment, et surtout, c'est les larges fossés qui entouraient les plateaux qui leur ont fait perdre beaucoup en superficie. Remplacer les fossés par une extension des plateaux jusqu'à une clôture s'arrêtant à 2,5 ou 3 m de l'allée des visiteurs, aurait permis de doubler la surface de chaque enclos. Toutefois, ces fossés n'ont pas représenté de la place totalement perdue car, comme je l'ai dit plus haut, les fauves les utilisaient souvent pour jouer et se baigner.
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. »
Guillaume Lecointre
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 2443
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Re: Les félins à Vincennes

Messagepar gibbon » Jeudi 30 Juin 2022 22:47

gibbon a écrit:Zoovenirs, il n'y a jamais eu de zèbres de Hartmann au Zoo de La Flèche.

Vinch a écrit:Effectivement, jamais eu de zèbres de Hartmann à La Flèche.

D'après le studbook, il n'y a pas eu de zèbre de Hartmann au zoo de La Flèche. Mais j'ai un dépliant du parc sarthois datant de 1969, et dans la liste des animaux présents au zoo, il est écrit : « zèbres de Hartmann et de Chapman ».
« Les oiseaux ne descendent pas des dinosaures, ce sont des dinosaures à proprement parler. »
Guillaume Lecointre
Avatar de l’utilisateur
gibbon
 
Messages: 2443
Enregistré le: Jeudi 10 Mai 2012 11:31

Précédente

Retourner vers Historique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tigre en mouvement