Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Messagepar candlemass » Dimanche 25 Avril 2021 13:28

Delphinarium de Harderwijk.
D'après 2 articles sur destentor.nl (https://www.destentor.nl/harderwijk/sla ... ~a10a05e6/ et https://www.destentor.nl/harderwijk/dol ... ~abc43e06/)

Un expert en loisir, Hans van Leeuwen, voit un avenir sombre pour ce parc. Le parc s'est séparé de 12 animaux et a modifié ses spectacles pour être en conformité avec la ministre de l'environnement.

2 morses, 8 dauphins (dauphins à gros nez) et 2 otaries de Californie ont rejoint l'Hainan Ocean Paradise en Chine. Le parc chercherait également à placer ses 2 derniers morses ailleurs.

C'est surtout le manque d'innovation qui semble être reproché à Harderwijk, comparé à Seaworld dont le changement de cap est pris en exemple : réduction du divertissement, sensibilisation à la protection des océans, création d'attractions...

Le directeur d'Harderwijk annonce des nouveauté et des travaux pour rendre les enclos des animaux plus naturels, mais certains experts trouvent les mesures pas assez développées.

Toutefois, le parc aquatique ouvert en 2018 semble être pris comme un exemple positif pour assurer la pérennité du parc dans l'avenir.

Il faut savoir qu'à l'automne dernier, le parc a reçu un rapport très critique du comité des zoos aux Pays-Bas. Plusieurs refuges pour animaux ne répondent plus aux exigences d'aujourd'hui a conclut le comité. Les bassins du DolfijndoMijn (le Dôme) et du Zeeleeuwentheater offrent «trop peu de défis» et les animaux reçoivent une lumière du jour insuffisante. De plus, l'enclos des otaries de Steller n'est plus suffisant: trop étroit et trop peu profond. Les spectacles sont également critiqués. Les animaux sont trop utilisés comme interprètes. Des exemples de tours de cirque que le comité dénonce sont la position debout du gardien, s'accrocher aux nageoires d'un dauphin et faire agiter les nageoires par les otaries.

Depuis quelques années, le programme d'élevage est au point mort. Pour le moment, il s'agit d'une mesure temporaire. Un bébé dauphin est né pour la dernière fois en mai 2017 dans le parc des mammifères marins. Dans les années précédentes, il y avait souvent plusieurs naissances par an. Selon Alex Tiebot, le directeur, le groupe de dauphins vivant actuellement dans le Dolphinarium est déjà assez grand. Un autre facteur est qu'il y a de moins en moins de demande de dauphins dans les parcs animaliers européens. En conséquence, le Dolfinarium ne peut transférer nulle part les animaux excédentaires.

Une fois le groupe de morses parti, leur enclos sera repris par les otaries de Steller. Le Zeeleeuwentheater sera modifié en une sorte de "retraite à la campagne", mais il n'y a pas encore de plans précis pour ce projet.

Le DolfijndoMijn ne sera pas modifié physiquement. À l'avenir, moins d'animaux vivront dans l'enceinte et le spectacle emblématique des dauphins subira une métamorphose. Seuls les comportements naturels seront montrés affichés, comme sauter, mais un gardien qui surfe sur le dos d'un dauphin sera exclu.
candlemass
 
Messages: 841
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Messagepar candlemass » Lundi 26 Avril 2021 1:15

Malgré le covid, certains zoos ne connaissent pas la crise. Ca semble être le cas pour le SAFARI BEEKSE BERGEN qui agrandit son Safari Resort de 120 chambres familiales autour d'une nouvelle savane.

Les infos proviennent de l'article suivant : https://www.bd.nl/tilburg-e-o/safari-re ... a2f889b61/

Libéma, l'entreprise propriétaire du zoo espère accuillir les premiers visiteurs en 2023. Il s'agira d'un lot de 15 immeubles d'habitation contenant chacun 8 chambres pour un investissement de 25 millions d'euro.
Le Safari Resort possède déjà deux savanes, deux plaines de lions et deux étangs entourés d'un total de 208 maisons de vacances. Il était établi depuis des années que Libéma construirait plus de logements et une savane supplémentaire.
En plus des appartements, il y aura un bâtiment dit central avec restauration et réception. Là, il sera possible de prendre le petit déjeuner, par exemple avec un buffet. De l'autre côté de la savane, il y aura une écurie pour les animaux. Autruches, girafes, antilopes, watusis et rhinocéros blancs.
Il s'agit actuellement d'un avant projet en discussion avec les autorités locales. Le type de chambre n'est pas encore défini.
Le nombre de chambre a été revu à la baisse (100 de moins que prévu initialement) car dans les savanes existantes, il existe des chambres qui ne permettent pas de vue sur les animaux. Vu le manque de popularité de ces logements, le Safari Resort a décidé de ne faire que des chambres avec vues sur les animaux. Libéma espère accueillir 100 000 nuitées par an.
Plan du projet
Image

Le Safari Beekse Bergen fait face à un autre projet de construction un peu plus problématique : 8 éoliennes aux abords du parc, un projet de la ville d'Hilvarenbeek.
C'est surtout le plan suivant qui a créé la polémique :
Image

Du coté du SBB, on trouve que ce projet est préjudiciable à l'ambiance africaine que le parc a essayé de recréer depuis des années. D'après une enquête réalisée par le zoo auprès de ses visiteurs, le zoo parle d'une baise de fréquentation journalière de 10%, 20% de moins pour les nuitées et 5% de baisse pour les tarifs. Le zoo a également des craintes par rapport aux nuisances que les éoliennes pourraient provoquer chez les animaux ainsi que pour les cigognes qui sont nombreuses autour du parc et autres oiseaux sauvages.

La ville a déjà annoncé que de nouveaux plans sont en préparation et que le projet ne sera pas comme tel sur le plan initiale. Le projet fait partie d'un plan de mise en place d'une stratégie régionale en matière d'énergie et de climat pour la région. La ville a annoncé que le projet ne se fera pas sans l'accord de Beekse Bergen.

Libéma souligne également la grande importance non seulement de Beekse Bergen, mais aussi d'Efteling pour le tourisme dans le Brabant. En 2019, Beekse Bergen a enregistré plus de 1,5 million de visites d'une journée et 673619 nuitées touristiques. Cela génère directement et indirectement 662 emplois, a calculé l'entreprise. Le paiement de la taxe de séjour en 2019 était supérieur à 1 million d'euros.
candlemass
 
Messages: 841
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Messagepar candlemass » Lundi 26 Avril 2021 10:54

Le Zooparc Overloon vient de publié son nouveau plan pour la saison 2021.
On en apprend un peu plus sur les espèces qui seront présente dans la nouvelle extension de la zone Madidi, composée également d'une serre tropicale de 700 m².

Image

Agrandissement de la zone
Image

Mi saison 2021, il sera possible d'y voir : saki à face blanche, paresseux à deux doigts, singe-lion doré, iguane, tamandua, agouti, fourmilier géant, capibara, nandou de Darwin, chien des buissons, caïman à lunettes et divers reptiles et amphibiens ainsi qu'une mini-ferme. Cette extension arrive après l'inauguration en septembre dernier d'une volière pour les flamants du Chili dans la même zone. Le zooparc pourrait développer une phase 3 dans cette zone dans le futur.

Croquis du projet sur le site looopings.nl
Image
candlemass
 
Messages: 841
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Messagepar candlemass » Lundi 03 Mai 2021 13:23

ZOO ROTTERDAM
Nouvelle volière pour les flamants roses :
Image

Image

Image

Image
Source : Laafsekikkers
candlemass
 
Messages: 841
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Messagepar candlemass » Mardi 04 Mai 2021 13:17

On reste au zoo de Rotterdam (Blijdorp) où un autre chantier important est en cours pendant la fermeture sanitaire.

Le bergdierenrots (rocher des animaux de montagne) est en cours de rénovation. Fermée depuis quelques années, cet enclos abritait un takin du Sichuan en cohabitation avec des macaques rhésus.

Il n'est plus question d'y accueillir à nouveau des ongulés dans cet espace, les loges internes étant trop petite. Rotterdam va y réaliser sont nouvel espace pour les pandas roux. Etant coordinateur pour cette espèce et un grand donateur pour préserver le panda roux au Népal, Blijdorp semble vouloir mettre le paquet pour héberger cette espèce. Il serait prévu que ce nouvel espace puisse accueillir les individus qui n'ont temporairement nulle part où aller.
Source : blijdorperbende.nl

Image
candlemass
 
Messages: 841
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09

Re: Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Messagepar Therabu » Mardi 04 Mai 2021 13:50

Il y a fort à parier qu'ils y hébergeront aussi des élaphodes de Michie vu que le parc est aussi à l'origine des imports de cette espèce en Europe et que le mix semble bien fonctionner.
Therabu
 
Messages: 3640
Enregistré le: Vendredi 30 Mai 2008 16:10

Re: Nouvelles des PAYS-BAS 2021

Messagepar candlemass » Mardi 04 Mai 2021 16:00

Therabu a écrit:Il y a fort à parier qu'ils y hébergeront aussi des élaphodes de Michie vu que le parc est aussi à l'origine des imports de cette espèce en Europe et que le mix semble bien fonctionner.


Le parc a eu une naissance récemment chez les élaphodes.
candlemass
 
Messages: 841
Enregistré le: Dimanche 25 Février 2018 11:09


Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tigre en mouvement